Nesmy Manigat répond à Georgemain Prophète‏

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
325 views
Time to
read
2’

Monsieur l´ancien Délégué Départemental et Représentant du Gouvernement dans le Département du Nord pendant cinq (5) ans
Très cher ami de longue date,
Je n´aurais pas répondu à ton article publié sur différents forums si mon nom n´y figurait pas. Mais tu me forces la main, malgré le profil bas que j´ai gardé durant la campagne. En effet, je ne regretterai jamais ces moments historiques passés avec une grande dame qui ne voulait autre chose que servir son pays.
Je te réponds car je veux croire que tu n´es pas de cette armée de loups qui sortent soudainement des bois, critiquant Madame Manigat, question de se faire remarquer par Monsieur Martelly et son équipe. En tout cas, bravo, ton papier est devenu viral sur le net.
J´ai pris du recul aussi pour analyser le résultat de ces élections. Je me garde de jouer au trouble fête et je préfère te souhaiter bonne chance ainsi qu´au pays, notre pays. Toutefois, pour avoir été dans le nord le jour des élections, personne ne me convaincra que ton candidat a gagné ce département à 80 % ou qu´il ait pu remporter le département du Nord´est. Je ne reviendrais pas non plus sur cette bataille très inégale entre deux campagnes dont l´une peinait à compter les dollars en millier tandis que l´autre débordait de millions, non plus sur cette constellation d´intérêts nationaux et internationaux de tous ordres qui l´ont emporté. Mais, j´admets que cela n´enlève pas à la campagne de Monsieur Martelly le mérite de l´avoir hissé à la première place du tableau quand bien même il n´est pas le meilleur candidat parmi les 19 prétendants en considerant notamment son expérience dans le domaine politique. C´est tout de même remarquable.  J´ai beaucoup appris de cette période de campagne électorale et certainement, il y a des choses qu´on aurait pu mieux faire ou faire différemment.
Bref, tout  comme Mirlande Manigat, je ne conteste pas le futur président d´Haiti, j´en prends acte et  préfère regarder l´avenir avec ces énormes défis qui attendent. Entre un système éducatif en agonie, l´insécurité alimentaire, le chômage des jeunes,  le défi environnemental, le déficit commercial criant avec la république dominicaine,  il y a suffisamment de sujets, qui j´espère, trouveront ton intérêt pour tes prochains articles et que tu dois bien par ailleurs dominer pour avoir été représentant du gouvernement pendant 5 ans dans le nord.
Je suis actuellement en mission technique au Burkina Faso (coincé dans un couvre feu, après une mutinerie de la garde présidentielle contre Blaise Compaoré), je préfère te dire que même ceux qui ont des décennies de pratique de la complexité des choses publiques nationales et internationales font face aujourd´hui à la dure réalité de la hausse des prix des produits pétroliers, à la dégradation du pouvoir d´achat des plus démunis, surtout de ceux qu´on a armés. Aussi, j´espère que très vite le débat public dépassera les personnes de ces deux ex-candidats pour se concentrer sur les défis de ce fameux chantier qu´on dénomme à tort ou à raison la ¨reconstruction¨.
Cher ami, bonne chance, tu as gagné, mais ton article était de trop. Quant à moi, je n´estime pas avoir perdu, car je continuerai à servir mon pays, comme tous ceux qui ont supporté Mirlande Manigat et qui ont ce sentiment d´avoir écrit une modeste page de l´histoire de notre pays, avec dignité.
Finalement cher Georgemain,  Madame Manigat n´a plus besoin pour l´instant de projecteurs, ils sont plutôt désormais tournés vers ce futur gouvernement.  Le monde entier regarde et le pays attend que les promesses électorales sur l´éducation, la justice sociale etc.. s´accomplissent pour le plus grand bien du pays.
Très amicalement et bonne chance au futur gouvernement.
Nesmy Manigat, Ouagadougou. 18 avril 2011

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago