Le Real Madrid et le FC Barcelone se retrouvent ce soir pour la première fois depuis le 5-0 du Camp Nou

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
385 views
Time to
read
2’

Le Real Madrid et le FC Barcelone se retrouvent ce soir pour la première fois depuis le 5-0 du Camp Nou en novembre dernier. Que s'est-il passé depuis? Les Madrilènes sont-ils passés à autre chose? Sont-ils plus forts? Est-il possible d'avoir le même score? Eléments de réponse.
CE QUI A CHANGÉ
Un peu moins de cinq mois se sont écoulés depuis la déroute au Camp Nou, fin novembre et beaucoup de choses ont changé, à commencer par la course au titre, qui ne devrait plus échapper au Barça. Aujourd'hui, même si Carles Puyol fait son retour dans le groupe, les Catalans restent privés d'Eric Abidal alors que les Madrilènes ont une force de frappe plus intéressante. Emannuel Adebayor est arrivé au mercato et Karim Benzema a pris une autre envergure. C'est aussi le cas de José Mourinho qui depuis le 5-0 a affirmé son autorité et sa place en recadrant Jorge Valdano. Le Portugais a également fait franchir le cap maudit des 8e de finale de Ligue des champions à son club. Pendant ce temps-là, Pep Guardiola avouait que son temps dans le club catalan touchait à sa fin... Ce dernier a d'ailleurs confessé les progrès de son adversaire : "Footballistiquement, ils sont meilleurs que lors de la phase aller. Ils sont plus rapides, plus physiques que nous. Ils se connaissent mieux". S'il n'y a pas eu inversement du rapport de force, l'opposition apparait équilibrée.
LE REAL A-T-IL DIGÉRÉ?
Début février, soit un peu plus de deux mois après, José Mourinho avait ces mots dans une interview à Sky Sports Italie. Très révélateurs du sentiment madrilène au sujet du 5-0. "C'est un match qu'il ne faut pas oublier et dont il faudra se souvenir. C'est comme le match face au Barça que j'ai joué avec l'Inter l'an dernier en Ligue des champions. La défaite en phase de poule (2-0) a été une base pour préparer la demi-finale (remportée 3-1, 0-1). Et ce sera pareil avec le Real quand nous jouerons à nouveau le Barça". José Mourinho n'est pas homme à souffrir ce genre de défaite deux fois. Gageons qu'il saura piquer ses joueurs dans leur orgueil, notamment en leur rappelant que le Real reste sur deux défaites face aux Catalans à Santiago Bernabeu (2-6 en 2009 et 0-2 en 2010).
PEUT-ON AVOIR UN AUTRE 5-0?
"Je parie pour un 5-0, histoire de garder la coutume", a déclaré le président du Barça Sandro Rosell dans les colonnes de Marca, au sujet de la finale de la Coupe. Evidemment, on est là plus dans la provocation que le véritable pronostic. Pour Vicente Del Bosque, le sélectionneur de la Roja, il est "impensable qu'il y ait un autre 5-0". "C'est du passé", dit le sélectionneur des Espoirs espagnols Luis Milla. Pour Roberto Carlos, ancien de la maison blanche, c'est "quelque chose qui n'arrive que tous les dix ans. Si Barcelone gagne, ce ne sera pas 5-0". Il y a quelques jours, Cristiano Ronaldo expliquait de son côté que les quatre clasicos à venir seraient "tous différents du match de novembre". Pour sa part, Aitor Karanka estime que depuis la manita, "l'équipe a mûri et grandi. Elle se connait mieux et elle est aujourd'hui au top physiquement". Enfin, Pep Guardiola a ironisé : "J'ai déjà perdu 0-5 à Bernabeu, en tant que joueur".
Eurosport - Philippe DA COSTA

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago