Yvon Neptune écrit a Jean Bertrand Aristide

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
442 views
Time to
read
<1’

Pétion Ville, le 29 mars 2011   Monsieur Jean-Bertrand Aristide, Représentant National Organisation Fanmi Lavalas En ses bureaux     Monsieur le Représentant National     Votre retour en Haiti est pour moi une des occasions d'oser espérer que la Nation , l'État et les puissants « amis » se résoudront finalement à se conformer aux exigences qu'imposent les normes démocratiques de construction et d'administration d'un État de droit. S'astreindre à cette discipline et responsabilité est un lent et long processus où s'alternent sacrifices et satisfactions. J'en ai pris conscience à un très jeune âge, et je me suis en conséquence toujours efforcé d'agir en cohérence avec mes convictions et mon sens du devoir.   Durant tout le temps de notre collaboration politique, mon unique motivation a été sans cesse de contribuer à jeter les bases d'une Société plus juste et fraternelle, et d'un État plus humain et responsable. Dans toute l'histoire de l'humanité, progrès et développement ont été toujours et sont encore produits d'organisation de pensées et d'actions. Mon choix de signer mon engagement à participer à la création et la construction de l'Organisation Fanmi Lavalas a été en étroite relation avec ma volonté citoyenne de m'investir dans un projet politique qui se voudrait être en rupture avec les conceptions et pratiques traditionnelles. Pourtant, mes quatorze(14) années de promotion de cette rupture ont été exploitées à d'autres fins par ceux qui ne sont mûs que par leurs bas et manipulateurs instincts de pouvoir et d'argent, tout en se faisant passer, dans leur discours, pour des apôtres du changement et de l'inclusion de la Majorité pauvre. Yvon Neptune

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 9 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 10 mois ago