Hausse des prix

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
449 views
Time to
read
<1’

La hausse du prix de l'essence a entraîné une augmentation des prix des produits de première nécessité. Dans les marchés publics de Port-au-Prince, les marchandes font état d'une hausse sensible depuis la fin de la semaine dernière.La marmite de haricot est passée de 150 à 165 gourdes. La caisse de lait évaporé a connu une augmentation de 40 gourdes ( 660 a 700 gourdes), même augmentation pour la caisse d'huile végétale qui a atteint 1 700 gourdes.Le sac de sucre blanc est passé de 2050 à 2575 gourdes. Le sac de mais ( alberto) qui se vendait à 750 gourdes a atteint aujourd'hui 850 gourdes.La farine, élément de base dans l'alimentation haïtienne, a enregistré une forte hausse passant de 1300 à 1750 gourdes. Il est évident que la hausse de la farine entrainera une hausse du prix du pain, incontournable dans le déjeuner d'un haïtien.Les marchandes indiquent toutefois que le prix du riz n'a pas encore connu de hausse.Outre la hausse des prix des produits, les marchandes font état également d'une baisse du volume des ventes. De nombreux citoyens confronté à cette accentuation de la vie chère auraient renoncé à s'approvisionner selon le rythme habituel.En ce qui concerne les supermarchés la hausse des prix n'a pas encore d'impact sur le volume des ventes. Un propriétaire de supermarché s'attend à un ralentissement dans les prochaines semaines. LLM / radio Métropole Haïti

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 8 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 9 mois ago