Nouveaux prix à la pompe en Haïti, le gouvernement continue à subventionner partiellement les hausses

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
3049 views
Time to
read
1’

(AHP) – Le gouvernement haïtien a fait l’annonce officielle mercredi  de la hausse des prix du carburant sur le marché local.Le gallon de gazoline 91 octane qui se vendait à 172 est passée à 195 gourdes, la gazoline octane 91 de 119 gourdes à 162 gourdes, le diesel de 119 gourdes à 162 gourdes  et le kérosène de 112 gourdes à 161 gourdes .Le ministre de l’économie et des finances, Ronald Baudin qui rencontrait la presse mercredi a expliqué que l'Etat haïtien ne peut plus absorber totalement la hausse ds prix enregistrée sur le marché international, en raison du fait que l'engagement pris par la comnaute nternationale d'aaccorder un appui budgetaire à haqïti pour l'exercice fiscal 2010/2011, n'a pas été rspecte jusqu'iciQuoiqu’on se plaigne déjà des nouveaux prix, ils sont loin de reflèter l'augmentation sur le marché international. Les prix du pétrole ont augmenté pour la troisième séance d'affilée mercredi à New York, soutenus par les tensions dans le monde arabe ainsi que par une forte demande d'essence aux États-Unis.Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» pour livraison en mai a terminé à 105,75 $, en hausse de 78 cents par rapport à la veille.La ministre du commerce et de l’industrie, Josselyne Colimon Féthière a expliqué  quant à elle que la subvention  consentie aujourd'hui, quoique partielle, couvre encore environ 2/3 du prix de la gazoline 95.L'augmentation pour ce produit qui est  de 14% dans les stations  service serait de 41%, a-t-elle souligné.Le secrétaire général de l’ANADIPP, José Dalencourt estime que les nouvels augmentations surles prix des produits pétroliers aura certainement des répercussions sur le pouvoir d’achat des consommateurs et affectera le fonctionnement de l’association dont le cout augmentera automatiquement.Mais il admet le bien-fondé des augmentations, vu que lse prix connaissent une hausse sur le marché internationalDes chauffeurs de transport en commun questionnés par l'AHPont exprimé leurs préoccupations face à cette nouvelle réalité et  demandé que le Ministère des Affaires Sociales et du Travail ajuste les prix des différents trajets afin de prévenir des disputes entre chauffeurs et passagers.

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 9 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 10 mois ago