Réflexions sur la politique haitienne

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
481 views
Time to
read
1’

Aujourd'hui,Haiti,un pays qui s'appauvrit de plus en plus dans l'hémisphère nord-occidentale alors que des pays industrialisés tels que le Canada,les États-Unis et la France n'ont jamais cessé de nous faire comprendre qu'ils veulent absolument l'ins-tauration de la démocratie chez nous en Haiti.
À mon avis,il se pose ici une question d'ordre intellectuelle,à savoir,quel intérêt pourrait-il avoir un pays étranger souverain qui a aussi ses propres problèmes à résoudre,à vouloir,ou prétendre vouloir à tout prix,et même de gré ou de force,imposer sa vision d'un bien-être collectif à un autre peuple souverain ?                                       Pour répondre à cette question,il importe tout à fait de brosser un tableau sommaire de ce pays à la fois sur les plans socio-historique,politique et économique:voici donc un pays qui réalisa tout seul son indépendance sans le moindre secours de l'étranger et qui défendit seul cette indépendance,et ce,malgré le mépris,le dédain,et l'hostilité du monde entier:les États-Unis refusaient alors de reconnaître cette indépendance,la Francele menaça à nouveau de l'invasion et l'accabla de dettes et les autres pays manifestaient la plus grande indifférence envers ce peuple nègre,la première république noire indépendante du monde.                                        Dans un tel cas,que veulent exactement les grandes puissances chez nous ? Elles veulent tout simplement garder Haiti sous leur tutelle,empêcher que ce petit pays suive l'exemple de Cuba,c'est-à-dire,l'alphabétisation et l'éducation des masses populaires, et,tout président,même élu par le suffrage universel direct qui serait de type anti-impérialiste,doit immédiatement disparaître selon les calculs des grandes puissances,en particulier,le Canada,les États-Unis et la France.Donc, la domination étrangère sous toutes ses formes demeure une agression injustifiable et une injusticeinacceptable.
En définitive,sur le plan économique,les révendications formulées par le peuple haitien sont multiformes,nombreuses et peuvent être groupées en deux catégories:
a) Dans le domaine économique et social,on peut réclamer l'alphabétisation,le développement de l'agriculture et l'industrialisation;
b) dans le domaine politique,on réclame la démocratisation du système de gouvernement,et enfin, sur le plan des relations internationales,il faut indubitablement mettre fin au système colonial.                    Faustin Abraham Lubin                   Sciences politiques                   Québec,Canada                    Tél.:418-614-8749.
 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago