Deux cinéastes haïtiens honorés

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
306 views
Time to
read
1’

Deux cinéastes haïtiens honorés lors du 22e Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) Le Ministère de la Culture et de la Communication a l'honneur d'informer la population en général et la presse en particulier que le cinéaste haïtien Arnold Antonin a obtenu le prix Paul Robeson pour son film « Les amours d'un zombi» lors du 22e Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO). Ce prix récompense le meilleur film de la diaspora africaine.
Il s'agit du 3e film du cinéaste à être récompensé dans le cadre de ce grand festival de film africain, après « Le président a t-ille Sida? », et « Jacques Roumain, la passion d'un pays ». En recevant le prix, Arnold Antonin a souligné que son film se veut « une dénonciation des démagogues et en même temps l'affirmation que le peuple haïtien n'acceptera pas de jouer éternellement le rôle de zombi qu'on veut lui imposer ».
Par ailleurs, le cinéaste haïtien, Raoul Peck, a reçu une mention spéciale pour son film « Molock Tropical », tourné dans l'enceinte de la Citadelle Laferrière. Ministre de la Culture et de la Communication de 1995 à 1997, Raoul Peck compte à son actif plusieurs réalisations cinématographiques dont «L'Homme sur les quais », «Sometimes in April» et « LUMUMBA », un film inspiré de la vie politique de Patrice Lumumba et son rôle dans l'indépendance du Congo.
L'auteur de «Molock Tropical », est détenteur de plusieurs prix et distinctions dont ceux de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres, France; Chevalier de l'Ordre" Honneur et Mérite ", Haïti. Le cinéaste haïtien est l'actuel président de la prestigieuse Fondation Européenne pour les Métiers de l'Image et du Son (FEMIS).
Le Ministère de la Culture et de la Communication félicite les cinéastes Arnold Antonin et Raoul
Peck pour ces nouvelles distinctions. Il saisit l'occasion pour leur renouveler, au nom du Gouvernement haïtien, ses remerciements pour leur contribution au développement et au rayonnement du cinéma haïtien tant sur le plan national qu'international.
Le 22e FESPACO s'est déroulé à Ouagadougou au Burkina Faso entre le 26 février et le 5 mars. 110 films avaient été sélectionnés et c'est une œuvre marocaine qui a décroché le prix du meilleur film.

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago