La PNH enquête sur le dossier de 3 colleurs d'affiches

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
361 views
Time to
read
<1’

Port-au-Prince, le 10 mars 2011 – (AHP) – Le porte-parole de ai de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Garry Desrosiers a confirmé jeudi, l’ouverture d’une enquête par l’institution policière pour faire la lumière sur les circonstances de la mort de 3 jeunes  colleurs d’affiches de la candidate Mirlande H. Manigat, retrouvés à la morgue de l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti (HUEH) après avoir été appréhendés par une patrouille de la PNH. Les agents qui ont procédé à l’arrestation  de ces jeunes ont déjà été auditionnés par l’Inspection Générale de la PNH et sont actuellement en isolement au Commissariat de Pétion-Ville, a informé Garry Desrosiers, ajoutant toutefois que cette mesure ne signifie pas forcément que les policiers sont réellement coupables,. Il a également confirmé que les noms des 3  jeunes hommes arrêtés  ne sont inscrits nulle part dans les registres de l’institution policière. Cette situation alerte les organisations de droits humains notamment le Réseau National de Défende de Droits Humains (RNDDH)  dont la porte-parole, Marie Yolène Gilles a exhorté les autorités policières à apporter les éclaircissements dans le meilleur délai. Elle affirme que le RNDDH est très alarmé par ce triple meurtre. et redit que le RNDDH  condamne toute forme d’exécution sommaire.

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago