Des syndicalistes veulent être mieux représentés à la CIRH

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
283 views
Time to
read
<1’

P-au-P, 25 fév. 2011[AlterPresse] --- Des syndicalistes du secteur transport demandent aux représentants des travailleurs au niveau de la Commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti (Cirh) de défendre leurs intérêts et exigent que leurs désidératas soient pris en compte dans la mise en œuvre de la reconstruction.
« Il faut que les représentants des syndicats au sein de cette commission prouvent qu’ils agissent dans le sens de nos intérêts », déclare Samuel Guerrier, secrétaire général adjoint du corps Syndical des Transporteurs Publics (Cstp), au cours d’une conférence de presse.
Il estime que les travailleurs de son secteur sont « méprisés par la commission », du fait de ne pas permettre aux propriétaires de camions et de poids lourds de participer aux de déblaiement.
Selon le secrétaire du Cstp « Les chauffeurs et les propriétaires devraient être des partenaires directs de cette commission ».
Par ailleurs, Enock Alexis, président du Cstp, demande au prochain parlement, qui sera issu des élections du 20 mars, de revenir sur l’augmentation des taxes liées au transport, qui, selon lui, « va à l’encontre des intérêts des chauffeurs ».
Le syndicaliste plaide également en faveur de l’amélioration des conditions du transport en commun, qui se sont considérablement dégradées ces dernières années.
« Négliger le transport, c’est négliger la population », soutient Enock Alexis. [rh gp apr 25 /02/2011 14:00]

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago