Le president du CEP estime que l'heure est grave et que le pays attend un sursaut de patriotisme

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
334 views
Time to
read
1’

Port-au-Prince, le 16 février 2011 – (AHP) – Le président du Conseil électoral provisoire , Gaillot Dorsinvil a lancé officiellement mercredi la campagne élctorale en vue du second tour de la présidentielle et des legislative fixé au 20 mars.La campagne qui doit debuter ce 17 février prendra fin le 18 mars."Nous vivons une heure grave et le pays attend un sursaut de patriotisme. Nous devons nous montrer capables de nous élever à la hauteur de nos responsabilites", a fait savoir le president du CEP, Il a indiqué que le CEP prend des disposition pour apporter les correctifs qui s'imposent notamment au niveau de l'appareil électoral et qu'il est prêt à livrer la marcandise, cependant , a-t-il ajouté, les elections sont une activité partagée. Nous n'a vons plus le droit au desordre et à  l'anarchie.. Il nous faut faire preuve de patriotisme, car le monde nous observe, a-t-il indiqué, appelant au bon comportement des candidats vis-à-vis de leurs concurrents.Il a fait savoir que les candidats doiven egalementt discipliner leurs partisans, car  la civilité politique doit être de mise.Le premier tour des elections organisé le 28 novembre avait été marqué par des fraudes generalisées reconnues par tous les candidats à la présidence. Il a fallu l'intervention d'une mission technique de l'OEA, puis de secteurs de la communauté internationales pour imposer " les vrais resulatats" suite aux violences ayant suivi les resultats preliminaires du 7 decembre 2010, qualifiant pour le second tour, la candidate du RDNP, Myrlande Manigat, et le candidat candidat de la plateforme presidentielle Inite (Unité), Jude CélestinSelon des "résultats définitifs" communiqués le 3 fevrier par le porte-parole du CEP, Richardson Dumesle, le second tour  opposera Myrlande Manigat  et Michel Martelly.Cependant, deux candidats ont porté plainte contre M. Dumesle, estimant que les resultats qu'il a comuniqués le 3 fevrier ne sont consignés nulle part. L'affaire reste pendante au Parquet de Port-au-Prince.Entre temps, la star hip hop, Wyclef Jean qui avait éte exclu de la course a la présidence a affirmé endosser la candidature de Michel Martelly, lors d'une conf´rence de presse conjointe ce mercredi à Pot-au-Prince. Les deux hommes se sont presentés comme des frèrs et des amis.Selon des sources dignes de foi, s'il est élu, Martelly devrait passer la main à Jean lors du prochain mandat.Une conference de presse de Myrlande Manigat est également attendue ce jeudi au cours delaquelle, elle devrait présenter ses nouveaux atouts.
Source: AHP

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago