Un ancien haut cadre de l'ancienne compagnie nationale de téléphone rejette des declarations

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
382 views
Time to
read
1’

Port-au-Prince, le 14 février 2011- (AHP) - Un ancien haut cadre de la Teléco (aujourd'hui Natcom), Jean René Duperval accusé d'avoir detourné des fonds de la compagnie, rejette les allégations faites par Madame Lucy Komisar, selon lesquelles il coopérait avec le gouvernement americain contre l'ancien president Jean Bertrand Aristide.Dans une note datée du 9 février, intitulée "démenti formel" adressée aux médias de Port-a-Prince, M. Duperval declare apporter un dementi formel aux accusations de Madame Komisar, présentée comme une journaliste/investigateur.Lucy Komisar avait laissé entendre que Jean René Duperval aurait avoué que l'ancien président Aristide serait complice dans les supposés détournements de fonds dont il est accusé." Je déclare à la nation que je ne coopère ni n'ai fait aucun deal avec quiconque", a fait savoir M. Duperval, ráffirmant sa ferme détemination de se defendre des accusations portées contre lui.Il a dû coup invité les medias qui ont relayé ls allégations de Lucy Komisar à bien voloir accorder le même espace de diffusion à sa note, au nom de la vérité.Suite au démenti de M. Duperval, dans l'entourage des proches de l'ancien president Aristide, on se questionne  sur les raisons qui ont pu pousser Lucy Komisar à des " accusations aussi mensongères".La "journaliste/investigateur", a lancé ses acusations au moment où les demarches en cours pour le retour dans son pays de l'ancien president Aristide (en exil forcé de puis 7 ans en Afrique du Sud) semble avoir atteint une étape décisive, avec la livraison récente de son passeport diplomatique.

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago