Haïti: une "dérive autoritaire" dénoncée

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
412 views
Time to
read
<1’

Un groupe d'intellectuels haïtiens dénonce dans une pétition la "dérive autoritaire" d'un pouvoir qui cherche à "imposer un choix politique que la population rejette massivement" alors qu'Haïti traverse une crise politique.Dénonçant "une dérive autoritaire du pouvoir", ces écrivains, sociologues, chercheurs disent avoir relevé "de nombreux cas de persécution de membres de partis politiques opposés au groupe affidé au pouvoir", depuis les élections présidentielle et législatives dont les résultats préliminaires sont contestés.

// --> // -->

Une mission de l'Organisation des Etats américains (OEA) est arrivée mercredi en Haïti dans le but d'aider les autorités à vérifier les procès verbaux et recompter les votes du premier tour de la présidentielle. Selon les résultats préliminaires, la candidate Mirlande Manigat est arrivée en tête (31% des voix) devant Jude Célestin, le candidat du parti au pouvoir Inité (22%).Ce résultat a été violemment contesté par les partisans du chanteur Michel Martelly, relégué en troisième position à quelques milliers de voix près de M. Célestin et écarté ainsi du deuxième tour.Parmi les écrivains qui ont signé le texte apparaissent le sociologue Laenec Hurbon, membre du CNRS (français), le romancier Lyonel Trouillot et l'historien Pierre Buteau.Mercredi, un groupe de candidats à la présidence a réitéré l'appel à l'annulation des élections en rejetant à l'avance les travaux de la mission d'experts de l'OEA chargée du recomptage des votes.AFP

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago