l'adoption d'enfants haïtiens fait polémique

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
461 views
Time to
read
1’

La semaine dernière près de 200 enfants haïtiens en cours d'adoption sont arrivés en France grâce à un accords bilatéral entre Paris et Port-au-Prince. Mais depuis vendredi, plusieurs associations se sont élevées contre les conditions d'adoption.

Les familles qui avaient adopté des enfants haïtiens avant le séisme du 12 janvier ont pu passer Noël avec eux et en France. Deux avions affrétés par le gouvernement français ont ramené près de 200 enfants sur les 318 concernés par le récent accord entre la France et Haïti la semaine dernière. Vendredi 84 jeunes haïtiens sont ainsi arrivés à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, à bord du 747 affrété par le ministère des Affaires étrangères. Tous ces enfants ont bénéficié d'un laisser-passer consulaire exceptionnel. Les procédures d'adoption entre la France et Haïti étaient interrompues depuis le 12 janvier, de nombreux jugements et pièces administratives ayant été perdus sous les décombres. Mais cette situation exceptionnelle a fait naître une polémique concernant la processus juridique d'adoption.
La sécurité juridique avant tout
"Ces enfants ont peut-être encore leur famille et n’ont pas été préparés à quitter leur pays", a souligné l'association Terre des hommes jeudi, en mettant en avant la précipitation des adoptions et le mal-être que pourraient connaître les enfants.
A l'inverse, le collectif SOS Haiti enfants adoptés a regretté la lenteur du processus d'adoption. Emmanuelle Guerry, présidente de l’organisation, a rappelé sur Europe 1 que "cette évacuation, on la demandait depuis le lendemain du séisme" qui a frappé l’île le 12 janvier dernier. Or selon elle, "M. Kouchner a préféré, au moment du séisme, arguer de la sécurité juridique des enfants, plutôt que de leur sécurité tout court". L'ancien ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, s'est lui, refusé à tout commentaires, ne voulant pas participer à "cette polémique désastreuse".
Il resterait encore quelques 200 enfants haïtiens dont la procédures d'adoption est en cours. Mais les démarches administratives restent difficiles dans ce pays dévasté par les catastrophes naturelles et une crise politique. Vendredi, six enfants n'ont pas pu s'envoler pour la France, leur dossier étant incomplet.

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago