Réunion annoncée pour ce mercredi entre divers secteurs de l'opposition

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
393 views
Time to
read
2’

Port-au-Prince, le 21 décembre 2010 – (AHP) – A l’initiative de plusieurs sénateurs de l’opposition, des représentants de différents secteurs de la vie nationale prendront part mercredi à Port-au-Prince, à une rencontre en vue d’harmoniser leurs points de vue sur la façon de résoudre la crise électorale.Cette crise, latente depuis plusieurs mois, frappe de plein fouet le pays depuis la publication, le 7 décembre dernier, des résultats préliminaires du 28 novembre dernier.Le sénateur Jean William Jeanty affirme que cette rencontre doit être une étape importante dans la recherche d’une solution haïtienne a la crise postélectorale.
 
L’échec du scrutin du 28 novembre est à mettre sur le compte de la communauté internationale qui, dit-il, ne peut prétendre pouvoir résoudre la crise en organisant ou en participant à un pseudo recomptage de procès-verbaux.

// --> // -->

 
"Ils avaient promis qu’ils pouvaient organiser de bonnes élections, malgré tous les signes du contraire. Aujourd’hui nous en voyons les résultats, a ironisé le parlementaire qui dit croire que la commission d’évaluation ne fera qu’ajouter de l’huile au  feu.
 
Il annonce la participation de représentants de plusieurs secteurs à la rencontre de ce mercredi, citant entre autres, des  leaders de l’opposition, des responsables de partis et de regroupements qui n’avaient pas pris part aux joutes du 28 novembre, des représentants de candidats à la présidentielle et aux législatives du mois dernier.
 
Jean William Jeanty continue de plaider en faveur de l’annulation pure et simple de ce scrutin, l’application de sanctions contre les auteurs de magouilles électorales et la mise sur pied d’un gouvernement provisoire de consensus aux fins d’organiser de bonnes élections dans le pays.
 
La rencontre de ce mercredi sera un pas vers la résolution de la crise, a-t-il assuré.
 
Pour sa part, la sénatrice Edmonde S. Bauzile, informe que les participants à cette rencontre vont en profiter pour harmoniser leurs positions autour d’une sortie de crise.
 
Nous avons choisi de rencontrer d’abord des secteurs qui partagent notre point de vue pour bien accorder nos violons et par la suite nous allons rencontrer les autres acteurs en vue de l'émergence d'une solution haïtienne à la crise, a indiqué la parlementaire.
 
Le sénateur Youry Latortue du groupe des parlementaires de l’opposition mais qui ne partage pas leur position sur les élections dit attendre les résultats de la commission indépendante d’évaluation.Il est actuelement membre d'une plateforme (COREH) qui soutient la candidature de la candidate du Rassemblement des democrates nationaux progressistes, Mirlande Manigat arrivée en première position au premier tour, selon les résultats préliminaires publiés le 7 décembre  par le CEP.
 
"Si les vrais résultats sont publiés nous irons au second tour, sinon nous pourrons nous aligner sur la position de nos collègues parlementaires", a dit Latortue.
 
Mais même dans l’éventualité d’un second tour, Youry Latortue estime que l’actuel Conseil Electoral Provisoire (CEP) n’a aucune qualité pour l’organiser.La mission technique de l'OEA sollicitée par le président René Préval pour superviser le recomptage des procès verbaux du 28 novembre devrait commencer son travail le lundi 27 décembre et les resultats définitifs devraient être publiés 1 ou 2 jours plus tard.

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 5 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago