Décès au Vatican de Mgr François Gayot

Publié
8 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
762 views
Time to
read
1’

L’Archevêque émérite du Cap-Haïtien (nord) et ancien président de la Conférence épiscopale d’Haïti, Mgr François Gayot, 83 ans, est décédé jeudi à Rome des suites d’un malaise, a-t-on appris de sources ecclésiastiques.
On ignorait les raisons pour lesquelles le prélat, à la retraite depuis quelque temps, se trouvait dans la cité du Vatican.
Figure de proue de l’église haïtienne, le disparu était un intellectuel de haut vol dont l’itinéraire spirituel a été caractérisé par la sérénité de son autorité morale, la modération du discours et une personnalité empreinte d’une grande modestie.
Ordonné prêtre en 1954, Mgr François Gayot allait être nommé le 22 août 1974 par le Président d’alors, Jean-Claude Duvalier, Evêque de la province ecclésiastique du Cap-Haïtien, en remplacement de Mgr Albert Cousineau, décédé. Promu par la suite Archevêque, en 1988, il devait accomplir une mission pastorale de 29 ans dans la région.

// -->
// -->

Originaire de Saint-Louis du Nord (nord-ouest), il naquit le 17 juillet 1927.
Ayant atteint l’âge canonique de 75 ans obligatoire pour faire valoir son droit à la démission, François Gayot se déchargea de ses responsabilités sacerdotales le 4 novembre 2003.
Son successeur fut Mgr Hubert Constant qui devait lui-même céder la place à Mgr Louis Kébreau, actuel président de la conférence épiscopale et Archevêque métropolitain du Cap-Haïtien.
Le défunt entretenait une relation amicale avec feu le Pape Jean-Paul II durant son pontificat et, jusqu’à sa retraite, il était perçu parmi les fidèles catholiques comme celui qui pourrait devenir le premier cardinal haïtien. spp/Radio Kiskeya

 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago