Confusion et guerres de résultats à la veille de la publication du Conseil electoral provisoire: le CNO place Manigat et Martelly en première et 2ème positions

Publié
9 années ago
Dernière mise à jour
1 année ago
370 views
Time to
read
2’

Port-au-Prince, le 6 décembre 2010 – (AHP) -  La Confusion bat son plein à la veille des résultats des présidentielles et législatives annoncées par le Conseil électoral provisoire pour ce mardi 7 décembre. Les rumeurs aussi investissent les rues et les foyers. D'aucuns prevoient que quelque soient les résultats, il y aura de toutes façons des mécontentements, des troubles et des violences tant la tension est vive et les nerfs à fleur de peau.Selon des observateurs étrangers, les fraudes et les irrégularités ont été commises par les partisans de tous les candidats, mais ce sont celles de Inite qui sont le plus mises en exergue étant donnée la campagne négative faclement entretenue autour de Inite, favorisée par l'impopularité du président sortant René Préval.Les autres peuvent paisiblement pêcher en eau trouble, car tout (vrai et faux) ressemble à Inité en raison de la stigmatisation à tort ou à raison de son chef qui peut se vanter et être fier d'avoir mobilisé tout le monde contre lui. Et Chacun semble avoir une raison de lui jeter la pierre: les partis ayant été arbitrairement écartés des élections, les partis qui les ont boycottés, les candidats qui réclament leur annulation. Et même des candidats qui se croient parmi les mieux placés et qui craignent d'être éjectés.Michel Martelly se paie même le luxe  de refuser un éventuel second tour avec le candidat de Inite.Dans un tel contexte, tous les dérapages sont permis. Les medias étrangers aussi se mettent de la partie. Des médias français dont AFP semblent avoir un faible pour Myrlande Manigat, alors qu'au moins un mdia americain aurait annoncé lundi la victoire de Jude Célestin avec  52.4 % des votes.En fait de publications de resultats, on ne reste pas non plus bras croisés au niveau local.Le Centre National d’Observation (CNO) a présenté lundi  ses résultats préliminaires du premier tour des législatives et présidentielles, fruit d’un sondage  qu'il aurait réalisé sur l'éventuelle tendance dans plusieurs bureaux de vote du pays.Le directeur du CNO, Noel Laguerre a fait savoir que, sur 11.217 bureaux de vote installés  sur tout le territoire national, 1591 bureaux ont été pris en compte.Il affirme que la tendance qui aurait été dégagée à partir d’une analyse des données recueillies dans ces bureaux, la candidate du RDNP (Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes), Myrlande Manigat arriverait en première position avec 58827 voix soit 29.9%.Viendraient ensuite les candidats de Repons Peyizan (Réponse des Paysans) Michel Martelly avec 49289 soit 25%, Jude Célestin de la plateforme présidentielle Inité (Unit été  avec 21%) et Jean Henry Céant de Renmen Haïti (Aimer Haïti) avec 16131 voix soit 8.2%.Reagissant à cette publication, un des responsable de la campagne de Inite,Pascal Nard Denis considère cette publication comme une manipulation maladroite et partisane du vote de la population.Il s'agit là d'une prolongation des actions du Brides (firme de sondage), car tout le monde sait à quels et mêmes secteurs sont liés le CNO et le BRIDES, a indiqué M. Denis qui appelle la population à attendre les vrais résultats, ceux que doit publier mardi le CEP.En effet, des informations font état d'une victoire de Jude Célestin suite à la prise en compte de procès-verbaux qui avaient été mis de côté sans raison apparente. Mais des pressions seraient exercées pour qu'il aille au 2ème tour avec la candidate du RDNP.Entre temps, après le candidat de Renmen Ayiti, Jean Henri Céant qui affirme que le chef de la Minustah Edmond Mulet lui avait confié au téléphone le 28 novembre qu'il était pour  l'annulation des elections. C'est aujourd'hui, Pascal Nard Denis qui affirme disposer d'informations selon lesquelles  M Mulet aurait également téléphoné à Myrlande Manigat pour lui demander de reclamer l'annulation du scrutin.C'est dans cette conjoncture lourde de tripotages, coups bas et incertitudes que le CEP qui avait toujours fait part de sa grande capacité à organiser des elections libres honêtes et inclusives se prepare à annoncer les premiers resultats des joutes du 28 novembre 2010.

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 10 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 10 mois ago