« Vote de la honte », le vote d’Haiti contre la légitimité des élections de Maduro à l’OEA selon le parti RASIN KAN PEP LA

Publié
5 mois ago
Dernière mise à jour
5 mois ago
3712 views
Time to
read
1’

Camille Chalmers

« RASIN Kan Pèp La dénonce le vote du 10 janvier 2019 à l’Organisation des Etats Américains (OEA) réalisé sous influence américaine et de plusieurs autres gouvernements soumis au nombre de dix neuf (19) condamnant les élections du 20 mai 2018 à partir du mensonge et de la désinformation », lit-t-on en substance dans le communiqué rendu public par le directoire de ce parti.

Le Porte-parole de RASIN KAN PEP LA, Camille Charlmers dit avoir été à Caracas le jour des élections du 20 mai 2018 dans le but d’accompagner le peuple vénézuélien. « Nous avions constaté que le peuple vénézuélien avait voté en dépit des menaces et intimidations de la droite réactionnaire tant nationale et internationale. D’autres partis politiques et organisations sociales de plusieurs régions du monde étaient également présents pour assister à ces joutes », souligne ce parti de sensibilité socialiste.

RASIN KAN PEP LA, dans sa note de position, indique que des experts indépendants de l’impérialisme ont déclaré que le système électoral du Venezuela est l’un des plus crédibles et  transparents dans le monde. 

« Les élections du 20 mai 2018 ont été réalisées dans un esprit démocratique où le gouvernement révolutionnaire de Nicolas Maduro avait garanti le droit, l’intégrité et la liberté de chacun des électeurs dans l’exercice de leurs droits de vote.Plus de 2000 observateurs internationaux avaient pris part à l'observation de ces élections », a affirmé le parti dans sa note.

Par ailleurs, RASIN KAN PEP LA a également rejeté ce qu’il appelle  la tractation et la déclaration de guerre des pays faisant parti du « Groupe de Lima » contre la révolution Bolivarienne de Venezuela. Le parti a rappelé que le 4 janvier 2019, 13 pays du continent américain se sont réunis dans le but de menacer le peuple vénézuélien qui avait choisi le chemin des urnes le 20 mai 2018 et élu avec plus de 67 % des voix le Président Nicolas Maduro.

Des voix dans la population haïtienne ne cessent de s’élever depuis le vote par Haiti déclarant illégitime les élections amenant le président Nicolas Maduro du Venezuela à la tête du Venezuela pour un  un deuxième mandat.

Godson Lubrun source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 1 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 1 mois ago