Viol de deux étudiantes, l'Université Quiskeya annonce des mesures et lance la campagne "pale saw wè"

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
7448 views
Time to
read
1’

Suite aux actes de viol perpétrés contre deux étudiantes de l'Université Quiskeya le 17 mai dernier, les responsables de ladite institution annoncent un ensemble de mesures et lancent la campagne "pale saw wè".

Pendant ces derniers temps, un nouveau phénomène se développe dans la Capitale Haïtienne. Il s'agit du viol ambulant.

Ainsi, en date du 17 mai 2019, deux étudiantes de l'Université Quiskeya étaient attaquées puis violées par des individus,alors qu'elles revenaient de l'Université.

Devant cette situation, le rectorat de ladite université sort une note pour dénoncer cette pratique et annonce des mesures. Ainsi, le rectorat de l'UNIQ et les autres services concernés ont rencontré les responsables du sous-commissariat du canapé-vert  pour discuter sur des mesures à envisager pour diminuer les risques dans les zones limitrophes.

À l'issu de cette rencontre, ils ont adopté les 3 mesures immédiates suivantes:

À partir de ce soir, 17h, toutes les 20 minutes, un bus de l'Université assurera la navette entre le campus et le Star Mart de turgeau, à partir d' aujourd'hui, une patrouille du sous-commissariat fera des rondes régulières dans le quartier, des lampadaires fonctionnant à l'énergie solaire ainsi que des caméras de surveillance seront installés dans le voisinage immédiat de l'Université, selon le communiqué.

En outre, le rectorat de l'UNIQ recommande aux étudiants qui laissent le campus à pied de se regrouper en groupe de 8 ou 10, rester sur la grande route, éviter les raccourcis par les bidonvilles avoisinants, notamment par les routes de Mon Joli et de Villa Rosa.

Aussi, le rectorat annonce pour ce mercredi, sur le campus, le début d'une campagne appelée "pale saw wè"avec des affiches indiquant des numéros à appeler en cas de problèmes et invite les étudiants à signaler toutes situations potentiellement dangereuses.

"La sécurité est une affaire collective et c'est ensemble que nous parviendrons à rendre notre campus plus sécuritaire", a conclu le communiqué.

François Jean source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago