Trois nouvelles journées de mobilisations annoncées contre Jovenel Moïse

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
2405 views
Time to
read
<1’

Moise Jean Charles

La plateforme politique Pitit Desalin projette trois nouvelles journées de manifestations, les jeudi 19, vendredi 20 et samedi 21 avril 2018, en vue d’exiger le départ du pouvoir actuel.

Dans les médias, le dirigeant de la plateforme, Jean-Charles Moïse, a rejeté le processus de mise en œuvre des États généraux sectoriels de la nation ainsi que tout éventuel remaniement ministériel.

Le gouvernement tente de détourner l’attention de la population sur le dossier de dilapidation des fonds PetroCaribe, qui impliquerait plusieurs anciens hauts fonctionnaires de l’Etat dont des proches du président, a-t-il mis en garde.

Il a également dénoncé la recrudescence de l’insécurité dans le pays où plusieurs cas d’assassinats, de disparition et d’attaques armées ont été enregistrés.

À Port-de-Paix (département du Nord-Ouest), des centaines de manifestantes et de manifestants ont gagné les rues, le mardi 17 avril 2018, pour réclamer des actions visant à améliorer les conditions socio-économiques des citoyennes et citoyens.

Les protestataires ont en profité pour critiquer certaines promesses électorales non tenues du président Jovenel Moïse.

Le même jour, des habitants du quartier de Lilavois (au nord de la capitale, Port-au-Prince) ont paralysé la circulation automobile avec des barricades de pneus enflammés, en vue d’exiger des autorités la construction du tronçon de route Bon-Repos/Lilavois/ Beudet.

Alter Presse

 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago