Une succursale de la Unibank pris pour cible par des manifestants au Cap-Haïtien

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
1837 views
Time to
read
<1’

Unibank Cap Haitien 10 Novembre 2019

Des manifestants ont, une nouvelle fois, tenté d'incendier la succursale Rosalvo Bobo de la Unibank, située à la rue 3 , au Cap-Haïtien au cours d'une manifestation anti-gouvernementale. Les manifestants se sont servis de pneus enflammés qu'ils ont placés devant la porte d'entrée de la banque avant de repartir.bL'intervention d'une patrouille de la police a empêché la propagation du feu.

Les protestataires ont alors lancé des jets de pierres et de tessons de bouteilles en direction de la police qui a riposté par du gaz lacrymogène.

L'opposition locale avait considéré le rassemblement de ce dimanche 10 novembre comme une " mega-manifestation" avant le " Gwo batay" des 16 , 17 et 18 novembre prochain. Cependant le défilé de ce dimanche n'a pas fait recettes.

Démarrée à la rue 22 L, la manifestation a mis le cap pour Vertières pour retourner au centre-ville. Cependant, les manifestants ont été contraints par la police de mettre fin prématurément à leur protestation après l'incendie manquée de la succursale Rosalvo Bobo de la Unibank.

Des pneus enflammés ont été remarqués dans plusieurs artères de la ville en particulier à Cité Lescot et entre les rues 20, 21, 22 L-M.

Les manifestants ont promis d'empêcher la reprise des cours dans les établissements scolaires ce lundi comme annoncée par les autorités locales.

Durant trois dimanches consécutifs, les manifestations de l'opposition locale n'ont pas attiré la grande foule, en dépit de l'animation créée par des bandes à pieds. 

 

Gerard Maximeau Source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago