Salaire Minimum: Les ouvriers attendus dans les rues ce lundi

Publié
1 semaine ago
Dernière mise à jour
1 semaine ago
3614 views
Time to
read
<1’

Les syndicats ouvriers lancent ce lundi quatre journées de manifestations ouvrières pour exiger une augmentation du salaire minimum à mille gourdes. Selon Dominique St Eloi, ces manifestations visent aussi la réintégration des ouvriers révoqués illégalement.

Les ouvriers veulent réclamer certains avantages sociaux comme des assurances de santé, des logements sociaux et des transports gratuits promis par le gouvernement depuis plus d'un an tous les ouvriers, a fait savoir  M. St Eloi. Il fait remarquer qu'aucune décision n'a été prise dans ce sens.

La satisfaction de ces revendications permettra de meilleures conditions de travail des ouvriers souligne t-il. Dominique St Eloi avance également que l'augmentation des prix du carburant annoncée pour les prochains jours seront au centre des revendications.

Cette augmentation des prix des produits pétroliers, sur le marché national, rendra plus vulnérables les couches les plus pauvres, met en garde le syndicaliste, rappelant la baisse du prix de l’essence sur le marché international.

Certains syndicalistes voient très mal l'alignement du président Jovenel Moïse sur le secteur patronal. Selon les syndicalistes Le chef de l'Etat devrait jouer un rôle de médiateur et faciliter le bonheur de tous les citoyens du pays sans distinction.

Ce mouvement  des ouvriers devraient durer quatre jours soit les lundi 11, mardi 12, mercredi 13 et Jeudi 14 juin 2018. Les Syndicats appellent tous ouvriers à un grand rassemblement pour exiger du gouvernement la satisfaction des revendications devant améliorer les conditions de vie des plus pauvres.

 

HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 mois 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
1 année 2 mois ago