rues barricadées, routes bloquées, la crise prend une nouvelle tournure

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
13814 views
Time to
read
<1’

Dieu Nalio Chery/Associated Pres

1 militaire tué, 1 policier tué et plusieurs autres blessés dimanche lors d’affrontements armés entre les deux institutions sur la place du champ de Mars à quelques mètres du palais national, ont constaté des reporters de Haiti Press Network.

Le décès du militaire a été confirmé par l’état-major dans un communiqué indiquant qu’un autre soldat blessé est dans un état stable.

En face au moins 1 policier est mort et près de 10 sont blessés dans les accrochages qui ont opposé des éléments des deux institutions qui ont échangé de nombreux coups de feu pendant des heures.

Quelques après les incidents, certains quartiers de la capitale étaient barricadés, fermés à la circulation alors que les routes nationales sont bloquées par des militants qui soutiennent les policiers.

« Aujourd’hui, c’est la révolution. Nous ne voulons pas de cette armée que le président Jovenel Moise a retourné contre la Police nationale et contre le peuple », a déclaré un agent de la PNH.

Intervenant devant des journalistes, le policier a accusé le président Jovenel Moise d’ « armer ses proches laissant la police exsangue en vue d’instaurer une dictature dans le pays », a soutenu le policier.

« Ce qui s’est passé est inacceptable, Jovenel doit partir. Il doit quitter le pouvoir. Ceux qui le soutiennent doivent comprendre que le peuple a rejeté ce président », a ajouté le policier.

Source hpn

 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago