Quinze jeunes universitaires font la grève pour forcer la démission de Jovenel Moïse

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
5262 views
Time to
read
<1’

Les etudiants entament une greve de faim

Depuis le dimanche 13 octobre dernier, quinze(15) jeunes universitaires en droit venus de plusieurs centre de formation entament une grève de faim à la faculté de droit de Port au Prince, une entité de l'université d'Etat(UEH) pour forcer le Chef de l'Etat à la démission. Ces jeunes qui réagissaient au micro d'un journaliste de Radio Caraïbes ont indiqué qu'ils cesseront leur mouvement une fois le Président Jovenel Moïse annonce sa démission.

La voix de ces jeunes ne donnent aucun signe de détérioration de leur santé pour le moment. Ces universitaires dénoncent les gabegies administratives, la corruption, l'insécurité, le chômage et la mauvaise gestion qui caractérisent le pouvoir de Jovenel Moïse.

Depuis plus d'un mois, des mouvements sociaux sont entamés un peu partout dans le pays pour demander au Président de démissionner. Dimanche dernier plusieurs milliers de personnes ont défilé dans les rues pacifiquement pour réclamer la démission de Jovenel Moïse à l'initiative de plusieurs artistes.

C'est presque tous les secteurs de la vie nationale qui invitent le Chef de l'Etat à remettre sa lettre de démission. Des partis de l'opposition annoncent déjà une grande mobilisation pour le jeudi 17 octobre pour continuer à réclamer la démission du Président de la République.

Source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago