Quand Radio Télé Zénith écrit à Reporters Sans Frontières

Publié
3 semaines ago
Dernière mise à jour
3 semaines ago
5298 views
Time to
read
1’

Rony Colin - PDG Radio Tele Zenith

Après maintes attaques perpétrées contre les locaux de Radio Télé Zénith (RTZ), le président directeur général (PDG) de l’institution, Rony Colin, écrit au directeur du bureau de l’Amérique latine de Reporters Sans Frontières (RSF), Emmanuel Colombié pour attirer son attention sur les conditions de travail difficiles de ses journalistes.

Dans une correspondance adressée au directeur du bureau de l’Amérique latine de Reporters Sans Frontières (RSF), Emmanuel Colombié, la direction générale de Radio Télé Zénith évoque des difficultés rencontrées ces derniers temps en Haïti.

La direction générale de la RTZ dénonce une attaque qu’elle affirme avoir subie dans l’après-midi du vendredi 18 octobre 2019, menée par des individus lourdement armés, escortés de plusieurs véhicules, ayant à leur tête un individu connu sous le nom de Jean Adler Corriélus, alias “Bob Anel”.

Malgré les appels à l’aide lancés en direct par les journalistes, rien n’a été fait par les forces de l’ordre, déplore Rony Colin dans cette correspondance, précisant que les policiers affectés au sous-commissariat de la zone étaient impuissants face à la toute puissance des individus armés. 

Le pire a été évité grâce à la vigilance de la population, poursuit la correspondance. 

La direction générale de la RTZ rappelle également que le 18 juin dernier, la station avait déjà été victime d’une attaque du même genre. 

Depuis, poursuit-elle, la station fait l’objet de menaces de toute sorte de la part de ces individus mettant la vie de ses journalistes et employés en danger.

Dans cette correspondance, la direction générale de la RTZ souligne que dès le début des mouvements populaires exigeant la démission du président Jovenel Moïse, la Radio Télé Zénith et ses journalistes sont toujours pris pour cibles par les proches du pouvoir. 

Elle dénonce l’attaque perpétrée contre son correspondant dans la ville des Cayes, Jacquelin François, qui a été agressé physiquement et bastonné, le jeudi 17 Octobre 2019, par des agents de la police nationale d’Haiti, alors qu’il couvrait une série de manifestations dans le Sud du pays pour exiger la démission du chef de l’État. 

L’état de santé du journaliste est jusqu’à présent critique puisqu’il a été contraint de quitter son lit d’hôpital suite aux menaces de ses agresseurs et des proches du pouvoir, déplore la direction générale de la TRZ, soulignant que cela met la vie du journaliste et celle de sa famille en danger.

Vant Bèf Info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago