Un président issu de la Cour de cassation, ligne de fracture entre Fanmi Lavalas, RDNP et cinq autres entités de l’opposition…

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
3202 views
Time to
read
2’

Sur le remplacement du président Jovenel Moïse par un juge issu de la Cour de cassation, il y a une ligne de fracture entre les partis politiques Alternative consensuelle, l’Opposition institutionnelle, le Forum patriotique, le Bloc démocratique et Mache Kontre ne sont pas d'accord avec Fanmi Lavalas et RDNP. La veille, samedi, 9 novembre, le Parti Fanmi Lavalas, après de longues heures de discussions ponctuées par la clameur de militants qui criaient « cassation, cassation » dans les allées de l’hôtel Marriott, n’a pas adhéré à cette option choisie par ces cinq entités.

Cependant, le parti de l’ex-président Jean Bertrand Aristide n’entend pas abondonner la mobilisation pour renverser le président Jovenel Moïse. « L’entente que nous avons pour renvoyer Jovenel Moïse est plus solide que les différences sur la façon de le remplacer », a souligné le comité exécutif composé du Dr Maryse Narcisse, de Joël Edouard Vorbe, de Dr Jean Myrto Julien, et de l'agronome. Anthony Dessources, dans une note de presse.

Le directoire du Parti Fanmi Lavalas a rappelé qu’il n’avait jamais reconnu « l’inculpé Jovenel Moïse comme le président du pays ». « Le Parti Fanmi Lavalas est heureux de constater le consensus général au sein de la population pour renverser ce système », selon la note qui annonce la poursuite des mobilisations. 

Pour Fanmi Lavalas, la Cour de cassation fait partie du système, a insisté Joël Edouard Vorbe, interrogé dimanche par le journal. « La population a demandé de changer un système. Nous ne sommes pas là pour accepter la perpétuation du système. Nous aurions failli à notre responsabilité si nous acceptions de rentrer dans la perpétuation du système qu’une majorité demande de changer », a-t-il dit. « Ce combat, a poursuivi Joel Edouard Vorbe, va continuer par la suite. Mais en attendant, sur la base de notre entente signée le premier jour, nous allons continuer la mobilisation. La population doit continuer à se mobiliser sur toutes les formes jusqu’au départ de Jovenel Moïse », a-t-il dit.  

Le secrétaire général du RDNP, Eric Jean-Baptiste, a rappelé que son parti a déjà appelé le président Jovenel Moïse à prendre toutes les dispositions utiles en vue de quitter le pouvoir. Sur l’accord des cinq entités pour remplacer Jovenel Moïse par un président issu de la Cour de cassation. Il a confié au journal que son parti « réfléchit sur cette question ». Cependant, plus tranchant, Eric Jean-Baptiste, comme le parti Fanmi Lavalas, a souligné « qu’il faut reconnaître que la cour de Cassation fait partie du système ». L’un des plus grands problèmes du pays c’est l’impunité, a-t-il poursuivi, estimant que « c’est paradoxal que c’est à la Cour de cassation que l’on va choisir pour changer le système ».

L’Alternative consensuelle, l’Opposition institutionnelle, le Forum patriotique, le Bloc démocratique et Mache Kontre ont trouvé un accord pour que le président de la transition soit issue de la Cour de la cassation. Le Premier ministre sera désigné par un comité composé de représentants de ces cinq entités et de deux membres de la Passerelle qui seront des observateurs. Ce comité déterminera les critères pour choisir le président et le Premier ministre. Ce comité travaillera sur une feuille de route et un organe central de contrôle de l’action gouvernementale, avait annoncé Lemète Zéphyr, porte-parole de la Passerelle, à l’issue de la deuxième journée de discussion de la Table de concertation, à l’hôtel Marriott, samedi 9 novembre 2019. L’accord rédigé sera signé dimanche, a poursuivi M. Zéphy, soulignant que la société civile, dans plusieurs de ses composantes, a participé aux travaux. « Beaucoup de gens ont pensé que l’on ne trouverait pas d’accord. Mais aujourd’hui, on a vu que les Haïtiens peuvent se mettre ensemble », s'était félicité Lemète Zéphyr. 

Roberson Alphonse Source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago