Présentation du référentiel haïtien de compétences pour le français et le créole

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
3008 views
Time to
read
2’

Atelier de travail pour présenter et valider le « référentiel haïtien de compétences pour le français et le créole »

Un atelier de travail réunissant des représentants de différentes entités du ministère de l’Éducation nationale et d’autres acteurs impliqués dans le domaine de l’éducation en Haïti, s’est tenu, jeudi 22 février, dans les hauteurs de Pacot, en vue de présenter et de valider le « référentiel haïtien de compétences pour le français et le créole », a constaté Haiti Press Network.

Cet atelier fait suite à un autre qui a été organisé le 3 octobre 2017 dans le but de collecter auprès des institutions concernées les données nécessaires à l’élaboration de ce référentiel. Ce jeudi, il s'agissait de présenter l'outil, sa méthodologie d'élaboration, son contenu et son mode d'emploi.

Il a été aussi d’importance d’administrer un questionnaire sur la pertinence du document et son utilisation. En outre, les participants ont effectué des ajustements et discuté aussi de la conformité des tests de positionnement avec le référentiel de compétences.

Un document comme son nom l’indique, de référence linguistique qui, selon la consultante internationale, Dr Darline Cothière qui a travaillé à son élaboration, n’a pas la prétention de résoudre tous les problèmes linguistiques en Haïti, mais plutôt un instrument qui doit être utilisé dans le cadre de la formation continue des enseignants du système éducatif.  

Le directeur général du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Dr Meniol Jeune qui a ouvert l’atelier a attiré l’attention des participants sur l’importance d’un tel document dans le système éducatif haïtien qui est confronté à un problème de langue dans l’enseignement depuis quelque temps.

Pour le numéro 2 du MENFP qui s’est dit réjoui de la composition des acteurs participant à la réunion, cet atelier témoigne de l'engagement du ministère à mettre disponibles des outils, dont l'objectif ne vise qu’à résoudre des problèmes du système, notamment celui du bilinguisme.

Présent également à la cérémonie d'ouverture, Thomas Poirier qui joue le rôle d’attaché de Coopération et d'actions culturelles à l'Ambassade de France en Haïti, estime que cette étape de validation est extrêmement importante dans la mesure où elle sert à ouvrir la voie à l'étape la plus importante à savoir : celle de l'opérationnalisation du document.

De son côté, le Coordonnateur général du Pôle enseignement et qualité au niveau du MENFP, M. Cénatus Pierre a mis l’accent la dimension du support de cet outil de référence linguistique dans le système éducatif haïtien.

D’après lui, cet instrument qui va surtout aider les enseignants, constitue un point important dans les démarches visant l'amélioration de la qualité de l'éducation dans le pays.

Le « référentiel haïtien de compétences linguistiques pour le français et le créole, dont l’élaboration a été financée par la Coopération française, se veut en effet un outil innovant, d’après Darline Cothière qui présentait ce document qui décrit  sous  forme  de  comportements  observables les compétences des utilisateurs ou des apprenants du créole et du français.

Enfin, ce  référentiel  doit permettre de dresser le portrait linguistique de ces usagers dans un langage univoque qui rend compte des compétences acquises et de la progression des apprentissages, a précisé la consultante.

Texte : Alix Laroche

Photo : Sadrac Théodore 

Source HPN

 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago