Petro Caribe : Les réseaux sociaux au service d’un vaste mouvement revendicatif haïtien

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
10436 views
Time to
read
1’

Les dossiers de dilapidation de fonds publics, d’un gouvernement à un autre sont légions en Haïti. Depuis bientôt deux semaines les internautes haïtiens sous le couvert de l’hashtag exigent les différents gestionnaires du fonds Petro Caribe de leur fournir des explications.

C’est le cinéaste Gilbert Mirambeau, qui, le 14 août dernier, a lancé le hashtag #petrocaribechallenge qui sera repris par le très engagé rappeur K-libr pour ensuite se propager à pleine vitesse sur les réseaux tels Facebook, Twitter, Instagram et WhatsApp.

« Kot kòb Petwo Karibe a? », constitue la question centrale de cette levée de bouclier sur l’espace virtuel haïtien exigeant la justice à assumer sa responsabilité.

Il convient, à ce titre d’attirer l’attention sur 16 millions de dollars tirés de ce fonds, décaissés en vue de la construction du marché de Fontamara. Les travaux de construction ont été suspendus depuis trois ans. Les cas similaires ne manquent pas. 

Dans la foulée, plusieurs citoyens, accompagnés de leurs avocats ont déjà fait le dépôt de leurs plaintes au cabinet d’instruction à l’encontre des dilapidateurs de ce fonds qui était censé financer des projets sociaux dans le but d’améliorer les conditions d’existence du peuple haïtien.  

 

Wadner Voltaire Source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago