Moïse presse les forces de l'ordre à rétablir la paix à Martissant

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
5053 views
Time to
read
1’

Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a réitéré son appel aux autorités policières afin de mettre un terme aux actions des gangs armés de Martissant (sud de Port-au-Prince).

Des affrontements récurrents entre bandes rivales du Village de Dieu et de Martissant entretiennent un climat de panique dans ces quartiers populeux et sur le boulevard Jean Jacques Dessalines. 

Dans son intervention lors de la cérémonie de graduation de la 29 eme promotion de la Police, M. Moïse a rappelé que le pays connaît depuis quelques mois une recrudescence des actes d'insécurité, notamment à l'entrée sud de Port-au-Prince. Policiers et policières de mon pays, les habitants de ces quartiers qui vivent l'insécurité au quotidien comptent sur vous pour leur garantir une paix durable. Je suis présent aujourd'hui pour signifier que le gouvernement écoute les cris de la population et dire que les instructions sont passées aux forces de l'ordre pour appréhender tous ceux qui nuisent à la paix publique dans les quartiers en y établissant ou y faisant fonctionner des entreprises criminelles, a insisté M. Moïse. 

Les chefs de gangs imposent leur loi dans les quartiers en dépit de la présence de sous commissariats et du déploiement de certains patrouilles en renfort. Les autorités locales font état du détournement au cours des derniers mois de plusieurs camions transportant des produits alimentaires. 

Je suis présent à l'académie nationale de police pour affirmer que les repères moraux de notre société ne doivent pas être mis en déroute par des bandits qui ne reculent devant rien quand ils veulent mettre fin à la vie de nos concitoyens, violer nos enfants, tuer des mères et pères de famille ou incendier les maisons ou détruire les biens des citoyens. Ces actes ignobles ne doivent pas et ne peuvent être tolérés. Ils doivent être punis avec la rigueur de la loi. De l'ordre dans les quartiers, nous en avons besoin ! De la paix dans les esprits, on doit travailler pour la redonner à la population. Ce sont des demandes légitimes de la population et les forces de sécurité ont un rôle important à jouer dans ces domaines, a dit M. Moïse. 

LLM / radio Métropole Haïti

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago