Mise en garde du Collectif « jistis min » au gouvernement face à l’exploitation des ressources minières d’Haïti

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
2452 views
Time to
read
<1’

Didier Dominique

Le Collectif « jistis min » lance un « appel à la grande vigilance » face à la volonté affichée du gouvernement, selon le syndicaliste Didier Dominique, de recourir à l’exploitation des ressources minières du pays.

Ce collectif réunissant des organisations syndicales et de la société civile a énuméré des inconvénients liés à l’exploitation des ressources minières dans le pays. Parmi ces inconvénients, selon Didier Dominique, la perte des propriétés chez les paysans, la raréfaction de l’eau, la baisse des récoltes et la perte de bétails.

En effet, le représentant de « Batay ouvriye » au sein dudit Collectif, Didier Dominique a fait savoir que « l’État haïtien n’a actuellement aucune possibilité de réguler l’exploitation des ressources minières ».

Pour cela, Didier Dominique recommande aux autorités de surseoir sur la livraison des autorisations d’exploitation minière à des firmes privées et/ou publiques.

« Haïti ne peut pas entré de manière négligente dans l’exploitation massive des minerais dont l’or, l’argent et le cuivre », a soutenu le syndicaliste.

Vant bèf info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago