Me Jean Danton Léger, Avocat de la compagnie énergétique SOGENER dénonce une “persécution politique”

Publié
6 jours ago
Dernière mise à jour
6 jours ago
2718 views
Time to
read
1’

Jean Danton Leger

Une sommation en paiement d’une dette de 123 millions de dollars due à l’Électricité d’Etat d’Haïti (EDH) datant du lundi 4 novembre 2019 a été signifiée par les avocats Osner Févry, Ephésien Joassaint, Fritzo Canton et Newton Saint-Louis à la direction de la compagnie énergétique SOGENER de Dimitri Vorbe.

Ces avocats qui disent, par cet acte, représentés les intérêts de l’État à recouvrer cette créance tablent sur une série d’infractions dont la surfacturation, dol, d’escroquerie et d’abus de confiance relevée dans le cadre d’exécution de ce contrat passé avec la compagnie SOGENER. Un délai expirant dans 48 heures est accordé à la compagnie  pour payer la somme des 123 millions de dollars.

 Réagissant sur cette sommation, Me Jean Danton Léger, évoque une persécution politique et une stratégie de  diversion dans le contexte de mobilisation du Président Jovenel Moise. « Le contrat liant la SOGENER et l’État haïtien est un contrat synallagmatique. Toute modification du contrat requiert la volonté des deux parties », a déclaré Jean Danton Léger.

L’ancien Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince a révélé que les persécutions contre la SOGENER ont commencé depuis l’année 2012 ou un émissaire du Premier Ministre haïtien d’alors, Laurent Salvador Lamothe, avait exigé deux (2) millions de dollars à la compagnie. Cette demande taxée de corruption produite par cet émissaire du PM Lamothe a été vite rejetée par la compagnie SOGENER selon le Député de Léogane à la 49e législature.

 Me Léger place cette initiative du gouvernement haïtien contre la compagnie SOGENER sous le signe d’un mauvais signal aux investisseurs potentiels qui choisiraient Haïti pour établir leurs entreprises.

Entretemps, dans une note le Ministère de la Communication a informé le lundi 4 novembre 2019 que la Banque de la République d’Haïti (BRH) est instruite par l’Etat haïtien via ses entités et institutions compétentes de suspendre la lettre de crédit émise en faveur de la compagnie SOGENER dans le cadre du contrat de fourniture d’électricité à l’Ed’H.

Godson LUBRUN source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago