« Massacre » de La Saline, l’avocat des victimes satisfait du rapport de la DCPJ

Publié
3 jours ago
Dernière mise à jour
3 jours ago
1584 views
Time to
read
1’

Sonel Jean Francois

L’avocat des victimes du « massacre » de La Saline, Me Sonel Jean-François salue le rapport d’enquête de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) réclamant des poursuites contre certains hauts fonctionnaires dont le Directeur général du Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (MICT), Fednel Monchéry et le délégué départemental de l’ouest, Joseph Pierre-Richard Duplan.

L’ancien directeur général de l’Unité centrale de renseignements financiers (UCREF), Me Sonel Jean-François, avocat de 35 plaignants dans le « massacre » de La Saline, s’est dit satisfait du rapport de la Direction centrale se la police judiciaire (DCPJ).

L’homme de loi invite le cabinet d’instruction à émettre des mandats d’amener contre Fédnel Monchéry et Joseph Pierre-Richard Duplan qu’il assimile à des auteurs intellectuels du « massacre » perpétré les 13 et 14 novembre 2018 à La Saline (Port-au-Prince).

Me Sonel Jean-François a soutenu que le Directeur général du MICT et le délégué départemental de l’Ouest ne sont pas des grands commis de l’État et la justice n’a pas besoin de l’autorisation du Président de la République pour exercer des poursuites contre eux.

Aussi, l’avocat a-t-il précisé que ces deux (2) hommes, membres influents du régime au pouvoir, le Parti haïtien tèt kale (PHTK), avaient fourni des moyens aux criminels pour l’ « exécution du sale boulot ».

Me Sonel Jean-François en a profité pour inviter les autorités judiciaires à faire la lumière sur ce « massacre ». En se basant sur le rapport de la DCPJ, il a rappelé qu’un fusil d’assaut (Galil) doté au Palais national et disparu sous l’administration de l’ancien président Joseph Michel Martelly a été retrouvé en possession d’un individu impliqué dans ledit massacre.

Le bilan de ce dernier varie en fonction des organisations. Le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) a fait état de 59 morts. Et, selon la Fondation je klere, 15 à 25 personnes ont été tuées au cours du « massacre » de La Saline.

Vant bèf info (VBI)

Tags: 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 semaines ago