L’unité de la coalition dénommée « secteur démocratique et populaire » enfin scellée

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
3794 views
Time to
read
1’

Le sénateur de l’Ouest Antonio Cheramy (Don Kato), le 12 juin 2018

Des forces de l’opposition ont présenté aujourd’hui (12 juin) l’accord de principe et d’engagement pour l’unité d’action dans la lutte anti gouvernementale devant mener à la démission du Président de la République, Jovenel Moïse.

En présence de diverses personnalités dont les sénateurs Evalière Beauplan, Nenel cassis Antonio Cheramy, Ricard Pierre, les députés Joseph Manès Louis, Roger Milien, Printemps Bélizaire, les anciens sénateurs Kelly Bastien et Jean-Charles Moïse, Simon Dieuseul Desras et Yvon Feuillé, ce secteur s’engage à adresser et conduire une conférence nationale avant de réaliser des élections anticipées dans le pays.

Dans son allocution, l’ex sénateur Kelly Clédor Bastien a rappelé que les « grandes conquêtes démocratiques ont toujours été le fruit de rassemblement du secteur démocratique ». Il a exhorté les personnalités et organisations de la société et civile à maintenir cette cohésion et à « chambarder le pouvoir en place ».

Cet accord, dont le contenu a été lu par l’ancien ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, Marjorie Michel et Simon Dieuseul Desras, considère que l’échec du régime Tèt Kale sous la présidence de Michel Joseph Martelly et celle de Jovenel Moise doit porter les couches populaires  à se soulever en masse dès l’appel à manifester.

Aussi, cet accord prévoit-il de minimiser toute forme de défection qui se réalise au sein de la nouvelle unité tant par des organisations que par des personnalités. Ce, au moment du renversement du pouvoir en place.

SOURCE Vant bèf info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
3 mois 2 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
1 année 3 mois ago