Les Nations-Unies expriment ses plus vives proocupations

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
12618 views
Time to
read
1’

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU, Sandra Honoré (photo archives)

Le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) exprime sa vive préoccupation face aux graves incidents du dimanche 23 février qui ont fait au moins deux morts, une dizaine de blessés, des dégâts matériels et conduit à l’annulation des célébrations du carnaval à Port-au-Prince et à Cap-Haïtien. Le BINUH appelle donc tous les secteurs de la vie nationale à éviter toute situation pouvant porter atteinte à la sécurité de la population haïtienne.

Les Nations Unies à travers le bureau intégré des nations -unies en Haïti (BINUH) se sont montrées préoccupées face aux derniers actes de violence survenus dans la capitale haïtienne et dans la ville du Cap-Haïtien le dimanche 23 février en cours.

Dans un communiqué publié ce lundi , elles lancent un appel aux forces de sécurité afin que ces dernières interviennent de manière proportionnée et en conformité avec les normes internationales.
Tous les secteurs de la vie nationale, en particulier les éléments de la police nationale revendiquant de meilleures conditions de travail doivent éviter toute situation pouvant provoquer l’escalade des tensions et porter atteinte à la sécurité de la population, exhortent également les nations -unies .

Le BINUH en a profité pour réaffirmer son engagement à suivre de près cette situation dans le cadre de l’exécution de son mandat et encourager toutes les parties à rechercher des solutions par des moyens pacifiques dans le cadre du fonctionnement des institutions démocratiques et des paramètres établis par la Constitution haïtienne, a conclu ledit communiqué .

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago