les gangs armés continuent de terroriser la population de « Savane Pistache »

Publié
11 mois ago
Dernière mise à jour
11 mois ago
2449 views
Time to
read
<1’

Les habitants de la localité appelée « Savane Pistache » où règne le chef de gang connu sous le nom de « Ti Je » ne cessent de lancer un SOS à la Police nationale d’Haïti (PNH).

Selon les habitants de la zone, quatre (4) personnes auraient été tuées hier dimanche 6 janvier et les hors la loi ont pris en otage la population qui ne peut pas vaquer à ses occupations. Même les portes des églises étaient restées fermées durant toute la journée du dimanche 6 janvier.

Toujours selon les témoignages recueillis au niveau de la rédaction de Vant bèf info (VBI), plusieurs personnes ont également été blessées par les membres du gang munis d’armes à feu et de machettes.

Malgré l’annonce de la Police qui a promis que le calme reviendrait à « Savane Pistache », les actes de violences se sont intensifiés dans cette localité du quartier de Carrefour Feuilles depuis l’opération du 22 décembre 2018 au cours de laquelle la concubine de « Ti Je » a été arrêtée.

À rappeler que l’homme d’affaires Eric Jean-Baptiste, Secrétaire général du parti Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (RDNP) s’est fait tirer dessus lors d’un guet-apens survenu dans cette localité susmentionnée.

Vant bèf info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 7 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago