Les Etats generaux sectoriels de la nation rencontrent le secteur des mines

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
4170 views
Time to
read
1’

Le Directeur Général du Bureau des Mines et de l’Energie, l’ingénieur Claude PREPTIT, a présenté ce vendredi 7 septembre 2018 le potentiel minier d’Haïti au siège des États Généraux Sectoriels de la Nation.

Cette rencontre a eu un double objectif, d’une part, présenter aux membres du Comité de Pilotage et du Secrétariat Technique la problématique et les enjeux du potentiel minier d’Haïti; et dans un second temps préparer l’agenda d’un atelier thématique qui  réunira les acteurs clés qui doivent parvenir à un consensus relatif à ce développement le 9 novembre prochain.

Claude Preptit annonce que le bureau des mines rendra public bientôt une carte sur la situation minière du pays qui sera également distribuée dans les écoles. Le géologue regrette que ce secteur soit si méconnu de la population.

"Il n'y a pas d'exploitation de mines en Haïti" souligne Le directeur du bureau des mines qui regrette que les Haïtiens ne soient pas bien informés sur le secteur des mines dans le pays.

 Il avance qu'un projet de loi est à l'étude au parlement pour régulariser le secteur. Claude Preptit a tenu à souligner que la loi de 1976 est obsolète, elle ne peut rien apporter à cette société qui a beaucoup évolué. Il dit souhaiter que les parlementaires vont se pencher sur ce projet de loi pour rendre le développement du secteur durable.

Le géologue et écrivain Jean Marie Théodat dit avoir beaucoup appris sur les zones de minéralisation après la rencontre avec le bureau des mines. M. Théodat qui est aussi un membre du secrétariat technique du comité de pilotage de ces Etats généraux avance que les contrats avec les compagnies étrangères peuvent constituer des ressources économiques intéressantes pouvant aider l'Etat haïtien à répondre à ces obligations sociales après l'exploitation de certaines régions du pays.

M. Théodat  a pris en exemple le cas de la ville de Miragoane qui est devenue un grand marché des vêtements usagers communément appelé "pèpè". Il avance que l'Etat a l'obligation d'assister socialement ces zones post-exploitées.

HPN

Photos : comité de pilotage

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago