Les commerçants de la Croix des bossales dénoncent la passivité des autorités

Publié
5 mois ago
Dernière mise à jour
5 mois ago
1942 views
Time to
read
1’

Croix des Bossales

Les marchands victimes de l’incendie d’une partie du marché de La Croix des bossales le lundi 18 mars écoulé, dénoncent la passivité des autorités face aux actes de violence qui affectent le marché. Ils appellent le gouvernement à prendre ses responsabilités et freiner les bandits qui font la loi dans ce marché.

‘’Ai-je voté pour ça ?’’, demande un homme de 32 ans. Ce commerçant qui tient un dépôt de produit alimentaire, dans la partie appelée marché Kenscoff de la Croix des bossales n’a pu rien sauver. ‘’Ils étaient plusieurs hommes armés qui ont fait irruption dans le marché, il marquait 6 heures alors  du soir quand ils ont mis le feu’’, nous a t-il appris.

Cet homme qui jure qu’il ne laissera pas le pays, avec un mélange de déception et de frustration invite l’Etat à prendre sa responsabilité. Une indifférence des responsables qui est insupportable pour toutes les victimes interrogées.

 ‘’Le feu n’aurait pas tout emporté si les pompiers n’avaient pas rebroussé chemin à cause des bandits qui se sont mis à tirer après leur forfait’’, regrette une dame. Pour son voisin, le feu est devenu une arme utilisée par les  groupes de gangs qui luttent pour le contrôle du marché.

‘’Les activités reprenaient timidement dans le marché, après plusieurs jours de  terreur, la matinée avait bien commencé maintenant il ne nous reste plus rien.’’

Il est a souligné qu’après plusieurs jours de paralysie du marché malgré l’incendie d’une partie de la croix des bossales les activités ont repris  normalement ce mercredi .  

Kervens Olivier source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago