Le réseau national de défense des droits humains dénonce le phénomène de l’insécurité

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
1566 views
Time to
read
<1’

Pierre Esperance

“La situation est intolérable. Par conséquent, elle doit interpeller l’ensemble de la société afin de mettre les malfrats hors d’état de nuire”, a proposé le directeur exécutif du RNDDH, Pierre Espérance.

Le directeur exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), Pierre Espérance, a exprimé, le lundi 27 janvier 2020, lors d’une conférence de presse, ses préoccupations par rapport à la montée de l’insécurité dans le pays.

D’après Pierre Espérance, les bandes armées opèrent dans la région métropolitaine de Port-au-Prince en toute impunité. “Il est probable que les autorités soient de connivence avec les bandes armées qui terrorisent et apportent la mort au sein des familles”, a dénoncé le défenseur des droitsde l’homme.

“La situation est intolérable. Par conséquent, elle doit interpeller l’ensemble de la société “, a indiqué le directeur exécutif du RNDDH, Pierre Espérance.

La police a fait quelques arrestations, mais c’est insuffisant, a ajouté Pierre Espérance, constatant que les bandits armés continuent de défier les autorités qui peinent à mettre les bandits hors d’état de nuire.

Le responsable du RNDDH estime que la solution au problème de l’insécurité doit passer, avant toute chose, par le désarmement de tous les groupes armés. Il a par ailleurs condamné la passivité du pouvoir en place dans la lutte contre l’insécurité.

Vant bèf info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago