Le parlement haïtien en difficulté sous les menaces de l’exécutif

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
3457 views
Time to
read
<1’

Des sénateurs écartés de leurs sièges depuis le 13 janvier dernier date de la fin de la 50e législature écrivent aux parlements du monde pour attirer l’attention sur la situation en Haïti depuis que le président Jovenel Moise a déclaré la caducité du parlement haïtien.

Dans une lettre adressée à des associations de parlementaires, des sénateurs frappés d’interdiction d’entrer au bâtiment du corps et d’autres encore en fonction reprochent au chef de l’état de renvoyer 2/3 du sénat alors que le mandat de seulement 1/3 était arrivé à son terme selon la loi électorale de 2015.

« Face aux menaces dont nous sommes l’objet de la part du président qui veut instaurer une dictature, nous jugeons impérieux de…solliciter votre urgente intervention afin d’aider à rétablir les droits démocratiques du peuple haïtien dans cette conjoncture de crise aigüe ».

D’autre part, les parlementaires signataires dénoncent l’opposition du président à toute reddition de comptes publics ; notamment ceux liés au fond de PettroCaribe. Ils dénoncent également une gestion entachée de détournements, rappelant que le président est lui-même indexé dans plusieurs scandales financiders.
source hpn

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 10 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 10 mois ago