Le mode de gestion des fonds communaux par l’Etat central est inadmissible, estime la FENAMH

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
1636 views
Time to
read
<1’

Rien n'a été débloqué des fonds communaux pour les collectivités territoriales, au cours de l'exercice fiscal 2017-2018, en croire les responsables de la Fédération Nationale des Maires Haïtiens (FENAMH).

De l’avis de son président, Jude Edouard Pierre, « C'est incompréhensible de voir comment l'État central empêche l'effectivité de la décentralisation. Nous ne voyons pas comment les mairies vont pouvoir faire face à leurs responsabilités devant les citoyens si elles n'ont pas les moyens requis. C'est inadmissible. Nous les maires, nous croyons que c'est de notre devoir de continuer à faire pression sur les autorités de l'exécutif afin que cet argent soit transféré sur les comptes de différentes mairies incessamment. »

La FENAMH dénonce donc avec véhémence cette attitude irresponsable des dirigeants de l’Etat central qui n'ont pas su tenir leurs engagements envers les collectivités territoriales. Car, il y a 7 mois, le chef de l’Etat, Jovenel Moise, avait pris l’engagement face aux maires de faire décaisser ces fonds.

Signalons, les fonds communaux sont une taxe collectée et dédiée pour des travaux d'infrastructures et des projets de développement durables dans les collectivités territoriales.

Source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
7 mois 2 semaines ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
1 année 7 mois ago