Le MENFP invite les syndicats des employés à emprunter la voie du dialogue

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
1660 views
Time to
read
1’

Dans un communiqué rendu public en date du vendredi 7 juin 2019, dont une copie a été acheminée à HPN, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) a exprimé ses plus vives inquiétudes par rapport au climat délétère et agressif qui se développe depuis tantôt deux jours dans plusieurs de ses annexes (Nazon, Babiole, Ave Jean Paul 2 et rue Duncombe etc.) en raison d’un mouvement revendicatif lancé par des agents se réclamant des deux syndicats de personnel du MENFP.

Les responsables du MENFP n’ont pas été notifiés par lesdits syndicats d’un quelconque mouvement de grève ou toute autre raison pouvant expliquer ces actions brusques et agressives qui affectent le fonctionnement de ses bureaux, a fait savoir le communiqué.

Tout en reconnaissant le droit de tout agent à faire valoir ses revendications, le MENFP estime qu’il existe des mécanismes de dialogue afin de débattre de tout différend qui pourrait survenir dans la gestion des ressources humaines ou toute autre demande liée à des cahiers de charge des syndicats de personnel, a-t-on écrit.

Le MENFP déplore ces agissements unilatéraux pouvant impacter sur l’image de l’institution et la qualité des services que l’on doit offrir à la population, surtout à la veille de la période des examens d’Etat. Les parents ont consenti d’énormes sacrifices pour l’éducation de leurs enfants, malgré la crise socio-économique du pays. Il est du devoir de l’Etat et de tous les acteurs de remplir leurs obligations d’accompagner les élèves qui vont subir les épreuves officielles. Qui n’a pas un proche devant  subir les évaluations de 9ème année fondamentale ou de fin d’études secondaires ?

Le MENFP, peut-on lire, invite ces quelques agents à la base du mouvement à se ressaisir et à reprendre le chemin du dialogue toujours ouvert pour aborder ensemble les problèmes qui affectent le bon fonctionnement du secteur et la motivation des employés.

Le ministère rappelle qu’en tant qu’institution chargée de la gestion du secteur de l’éducation, les agents publics ont pour devoir d’être des modèles et d’éviter toute attitude violente et agressive qui ne peut aucunement contribuer à l’avancement de la cause de l’éducation, conclut le communiqué.

 Bureau de communication

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago