Le dossier Osner Richard transféré au parquet

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
11051 views
Time to
read
1’

Osner Richard

S’il s’avère que le représentant désigné du parti Action Démocratique pour Bâtir Haiti ADEBAH au gouvernement de Me Jean-Henry Céant, Osner Richard, a une autre nationalité que celle d’Haïti, il a fait une fausse déclaration car il avait signé un document dans lequel il avait affirmé le contraire. C’est la position d’un des proches du premier ministre Céant , Me Camille Leblanc qui affirme que le dossier a déjà été acheminé au parquet.

Me Leblanc est formel, la responsabilité est personnelle. Chaque membre désigné au cabinet Céant devrait apporter des documents qu’un comité technique avait la responsabilité de vérifier. Ce qui a été fait, dit-il.

Mais nous ne pouvions pas nous rendre dans chaque institution pour vérifier que les ministres désignés remplissent les conditions et c’est pour cela qu’ils ont tous signé un document dans lequel ils ont notamment affirmé n’avoir aucune autre nationalité.

Ils ont fait une déclaration sur l’honneur et ont signé le document tout en sachant que le parlement allait approfondir les vérifications. Si l’un d’en eux a menti, il porte la responsabilité à titre personnel et répondra de ses actes, a dit Me Leblanc, affirmant que le parquet de Port-au-Prince s'est déjà saisi de l'affaire.

Dans une interview au journal Lenouvelliste, l’ancien ministre de l’agriculture Jonas Gué dont le parti VERITE est membre d’un consortium de partis qui avait proposé Me Richard au cabinet Céant, se dit déçu, rappelant que l’intéressé avait à 4 reprises, avant sa nomination, indiqué qu’il n’avait pas une double nationalité.

Il a été remplacé par Jouthe Joseph, un cadre du bureau de monétisation des programmes d’aide au développement.

S’agissant de la reconduction de 6 des 18 membres de l’équipe Lafontant (Jack Guy, premier ministre démissionnaire), Me Leblanc est confiant qu’avec le changement du chef d’orchestre, les résultats seront meilleurs.

Ce n’est pas parce que le maestro n’a pas été en mesure d’utiliser au maximum les capacités de chaque membre de son groupe qu’ils étaient tous de mauvais musiciens, a illustré Me Leblanc, confiant que le premier ministre Céant fera une “meilleure utilisation” des ministres qui ont été reconduits.

L’ancien président du Sénat, Ronald Larêche a indiqué samedi que le grand corps prendra le temps qu’il faudra pour analyser les pièces des membres du gouvernement Céant, ce qui laisserait entendre que la séance de ratification du premier ministre Jean-Henry Céant n’est pas pour demain.

Par Dodeley Orélus
Source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago