Lancement d’une enquête nationale d’évaluation de l’impact du VIH en Haïti

Publié
1 semaine ago
Dernière mise à jour
1 semaine ago
3364 views
Time to
read
1’

Lancement de la première évaluation de l’impact du VIH basée sur la Population Haïtienne (HAPHIA).

Le gouvernement haïtien, par l’intermédiaire du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), en collaboration avec l’institut Haïtien de l’Enfance (IHE), avec le support technique de l’ICAP de l’Université de Columbia et les Centres Américains de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC), à travers le financement de PEPFAR, a lancé la première évaluation de l’impact du VIH basée sur la Population Haïtienne (HAPHIA).

Le   lancement de cette enquête a eu lieu le mardi 11 juin 2019, dans un hôtel de Petion-ville . Selon la Ministre de la Santé Publique et de la Population, Dr. Greta Roy Clément, cette enquête nationale auprès des ménages a pour objectif d’estimer l’incidence du VIH, la prévalence et la suppression de la charge virale chez les adultes et la prévalence pédiatrique.

HAPHIA mesurera les progrès d’Haïti par rapport aux objectifs de couverture de 90% dans chaque domaine. Ces informations sont essentielles pour aider Haïti à tracer la voie à suivre pour atteindre les objectifs 90-90-90 de l’ONU SIDA et finalement mettre l’épidémie de VIH sous contrôle,  a tenu à souligner la titulaire du MSPP au micro d’un reporteur de Vant Bèf Info (VBI). 

Le personnel de l’enquête, formé aux procédures de confidentialité, visitera environ 12.491 ménages choisis selon   une  méthodologie  aléatoire   sur   les   dix (10) départements géographiques  du  pays, a t-elle avancé.  Le projet HAPHIA comprend une assistance technique  au  niveau national pour renforcer les systèmes  de  collecte de données,  améliorer  les  infrastructures  de  laboratoire  et renforcer  les capacités   en ressources humaines locales.  

Pour Dr. Marie Greta Roy , le succès de cette  enquête dépend de la participation volontaire des ménages et des participants sélectionnés dans le pays et de tous ceux qui encouragent et soutiennent les équipes d’enquête dans les différents domaines de dénombrement.

HAPHIA précise la ministre de la santé publique et de la population, va  aider  les autorités sanitaires et les décideurs politiques à mieux comprendre l’impact relatif au VIH sur l’ensemble de la population, non seulement les personnes vivant avec le VIH, mais également leurs familles, leurs amis et la communauté.

Vant Bèf Info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 1 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 2 mois ago