L'Amb des USA autorise son personnel non-essentiel à quitter Haïti

Publié
8 mois ago
Dernière mise à jour
8 mois ago
3088 views
Time to
read
<1’

L’ambassade des États-Unis en Haïti a annoncé, dans une note d’information datée du 29 novembre 2018, qu’elle autorise les membres de son personnel non-essentiel et leurs familles à quitter Haïti, pour le moment ravagé par une crise politique et mouvementé par des manifestations antigouvernementales.

Les portes de l’Ambassade resteront ouvertes pour le service de visa immigrant et non immigrant. Cependant, vu la recrudescence de l’insécurité en Haïti, le gouvernement américain demande aux citoyens américains de reconsidérer leur plan de voyage avant de s’aventurer sur l’île.

Selon le communiqué, la police haïtienne n’a pas suffisamment de ressources pour combattre de manière efficace les crimes ou répondre dans les situations d’urgence. « Manifestations, pneus enflammés, barricades, sont fréquents dans les rues et ne sont pas prédictibles », peut-on lire dans la note.

Plus loin, le gouvernement américain indique que les voyageurs sont souvent suivis et attaqués à leur sortie de l’aéroport international Toussaint Louverture.

Par ailleurs, l’ambassade des États-Unis demande aux membres de son personnel essentiel qui resteront sur place d’appliquer les mesures de sécurité nécessaires. Éviter tout transport public ou taxi et s’abstenir de visiter les banques et ATM sont quelques consignes prodiguées aux personnels restants.

En revanche, si un voyageur décide de venir en Haïti, malgré tout, l’ambassade l’invite à se montrer très prudent, d’acheter une assurance voyage et une assurance évacuation médicale avant de rentrer en Haïti.

 

Wilner Bossou source Loop

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 3 mois ago