La population de Mirebalais demande Justice pour Néhémie Joseph

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
2003 views
Time to
read
<1’

Des milliers de personnes ont marché dans les rues de Mirebalais(Centre) pour demander justice pour le journaliste de Panic FM et correspondant d'une station de Radio Méga à Port-au-Prince ce jeudi 17 octobre.

Des milliers de personnes ont marché dans les rues de Mirebalais(Centre) pour demander justice pour le journaliste de Panic FM et correspondant d'une station de Radio Méga à Port-au-Prince ce jeudi 17 octobre.

Les manifestants se sont arrêtés dans la localité de Bayas, le lieu du crime. "C’est le premier journaliste assassiné à Mirebalais, et le premier journaliste tué en Haïti qui obtiendra justice", a  déclaré Clément Collègue le secrétaire général de l’Association des journalistes indépendants d’Haïti (AJIH).

Il promet que son association continuera de faire pression pour faire aboutir l’enquête aboutira et  forcer la justice et la police à prendre ses responsabilités. L'ancien  sénateur du Centre Desras Simon Dieuseul soutient l'option de la vengeance.

"Il faut venger l’assassinat de Néhémy Joseph, sinon les criminels de PHTK devront nous abattre tous"  a lâché l'ancien Président de l'Assemblée Nationale.

Des individus ont abattu  Néhémy Joseph de deux balles le jeudi 10 octobre dernier. Cette Marche pour demander justice pour le journaliste de Panik FM qui animait une émission politique dans la ville de Mirebalais a servi de leitmotiv pour la mobilisation contre le pouvoir de Jovenel Moïse.

 

HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 7 mois ago