La mise en accusation de Jovenel Moïse revient sur la table des députés au Parlement

Publié
2 mois ago
Dernière mise à jour
2 mois ago
2923 views
Time to
read
1’

Chambre des Députés - Haiti - Archives

Un groupe de députés de l'opposition presse le bureau à réactiver le dossier de la mise en accusation du président Jovenel Moïse. Selon eux, une telle décision va éviter un soulèvement populaire et la légitimité de la corruption généralisée en Haïti. Les députés de l'opposition ne veulent pas faire marche arrière dans le dossier de la mise en accusation du président de la République Jovenel Moïse.

Le député de Mirebalais, Abel Descollines, a critiqué le président de la république qui est épinglé dans le dernier rapport Petro Caribe à travers ses deux compagnies. Il demande à Jovenel Moïse de faire le geste qui convient, tout en soulignant que le rapport a un aspect administratif qui doit engendrer automatiquement des conséquences politiques.

 De son côté, le député de Marigot, Déus Deronneth, a écrit au président du bureau, Gary Bodeau, pour rappeler au parlementaire de "bouclier" parti allié de PHTK, la nécessité de réactiver le dossier de la mise en accusation du président de la République. Il souligne à l'attention du président du bureau, Gary Bodeau, que la présence de Jovenel Moïse au sommet de l'État après la publication du rapport ne fait que profaner les hauts lieux de la République.

Le député de Grand-Goâve, Jean Marcel Lumérant, a souligné que ce dossier sera agité à l'ouverture de la dernière session de l'année législative, tout en rappelant à ses collègues du groupe majoritaire qu'ils ont une responsabilité envers la population.

François Jean source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 3 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 4 mois ago