La DGI crée l’Infocentre pour mieux communiquer avec les contribuables

Publié
1 mois ago
Dernière mise à jour
1 mois ago
2473 views
Time to
read
2’

Infocentre DGI - 22 Live

En vue de réduire le fossé entre le contribuable et l’administration fiscale, de dynamiser les performances fiscales et de diminuer le pouvoir de nuisance des racketteurs, la Direction générale des impôts (DGI) a créé, grâce à l’appui de l’Agence du Réseau du Canada et de l’Union européenne, via Expertise-France, une nouvelle structure baptisée Infocentre. Cette nouvelle entité assure le lien entre la DGI et les contribuables.

Présenté comme un nouveau service, une nouvelle structure de la DGI qui doit fournir des informations aux contribuables via l’Internet et le téléphone, l’Infocentre a été inauguré, ce mercredi 22 mai, au building de la DGI, sis à  l’angle de l’avenue John Brown et rue Lamarre, en présence du ministre de l’Économie et des Finances, Ronald Décembre, et des représentants des partenaires de la communauté internationale. La mission de l’Infocentre  consiste à communiquer des informations aux entreprises et aux personnes physiques sur l’assiette fiscale, la liquidation, le recouvrement des impôts, les droits et taxes perçus par la DGI. À partir de l’Infocentre, les contribuables auront aussi l’opportunité de présenter leurs doléances.     

Pour avoir accès à l’Infocentre, il faut composer le numéro (509) 22 62 10 00 ou aller sur le site Internet www. dgi.gouv.ht. L’appel n’est pas gratuit, selon des informations recueillies dans un dépliant préparé par la DGI afin de présenter sa toute nouvelle structure. Il sera payé selon le tarif fixé par les opérateurs de téléphonie mobile. Quand le contribuable compose le numéro susmentionné, il tombera sur un répondeur vocal qui lui passe des instructions. Le service sera disponible 24 heures sur 24 pendant 7 jours grâce à un système vocal interactif. Puis,  aux heures de bureau, un agent opérateur est mobilisé pour répondre aux appels.

« L’Infocentre aura la vertu de rapprocher les contribuables de l’administration fiscale », a affirmé le ministre de l’Économie et des Finances, Ronald Décembre. La connexion de l’administration fiscale avec le grand public représente, aux yeux du grand argentier de la République, un pas important franchi dans le cadre de la réforme des finances publiques. Le titulaire du Ministère de l’Économie et des Finances (MEF) voit aussi dans l’Infocentre une entité qui participera au processus de modernisation de la DGI.

Dans son discours, Ronald Décembre fait état d’une baisse de recettes fiscales et dit compter sur les bienfaits de l’Infocentre pour renverser la situation. « Nous avons connu des moments difficiles ces derniers temps dans le cadre de la collecte des recettes fiscales. Les finances publiques souffrent puisque les recettes ne sont pas au rendez-vous. Cette précarité dans la collecte des recettes peut s’expliquer par une absence de relation entre les contribuables et l’administration fiscale », a soutenu Ronald Décembre.

Cette date du 22 mai marque à la fois l’inauguration et le lancement de l’Infocentre. Au cours de la cérémonie inaugurale, le directeur général de la DGI, Miradin Morlan, a remercié les partenaires internationaux qui ont apporté un appui technique et financier à la mise en place de l’Infocentre dont l’initiative date de 2010. « L’Infocentre est comme une semence jetée depuis neuf ans qui a pris son temps pour atteindre la phase de germination », a renchéri M. Morlan. « L’Infocentre est la plus belle chose qui nous est arrivée et il rime avec tous nos projets. Il est le point focal du vaste projet de modernisation de la DGI. Ce sera le miroir qui reflète la nouvelle image de la DIGI », a poursuivi le directeur général.   

À travers l’Infocentre, il est possible de se renseigner sur les dates d’échéance des différents impôts, droits et taxes, les tarifs en vigueur pour les différents champs d’impôts, les services compétents de la DGI, etc. Les opérateurs utiliseront les langues créole et français dans les échanges avec le grand public. De plus, avec l’Infocentre, la DGI compte améliorer la qualité des services.

Gerard Junior Jeanty source Le Nouvelliste

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 2 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 2 mois ago