Konbit Soup Joumou 2020: pari gagné pour les organisateurs

Publié
3 mois ago
Dernière mise à jour
3 mois ago
4419 views
Time to
read
2’

1er janvier, une date importante dans le calendrier Haïtien. Et ce 1er janvier 2020 marque la commémoration du 216e anniversaire de l'indépendance de la première république noire.

Comme le veut la tradition , à cette date historique, les haïtiens, de partout, consomment de la soupe au giraumon, un symbole fort de solidarité, d'unité et de fraternité. À cette occasion, l’équipe du Konbit Soup joumou a lancé une seconde fois une invitation pour la consommation de la soupe de l'indépendance. Initiée par Nathalie Mondésir l'année dernière, cette activité se veut être un rappel des anciennes pratiques du peuple haïtien où l'unification, la solidarité, la fraternité ont une place importante.  «Renouer avec les concepts forts qui ont mené les ancêtres à l'indépendance de notre pays, voilà pourquoi nous avons mis l'accent sur le thème Soup joumou se idantite n an n bwèl nan inite pour l'organisation de cette deuxième édition"confie Laïka Mezil.

Comme à la première édition, c'était le moment de goûter à la gastronomie haïtienne avec la chef Phanise Rosembert initiatrice du concept « Vin Goute ». Étant sur place,  les participants paraissaient tous heureux de déguster ce plat délicieux qu'est la soupe au giraumon. Les organisateurs, cette activité y voient aussi un pas vers la relance des activités après les festivités de fin d'année. «En effet, c'est un moment fort où l'on peut se ressourcer, faire du réseautage pour bien planifier la nouvelle année qui débute», déclare la responsable de communication de Konbit Soup joumou, Laïka Mezil.

Plus qu’un espace de rencontre pour la consommation de la soupe au giraumon, Konbit Soup joumou est aussi un moyen de divertissement, d’épanouissement qui permet de s’évader dans une ambiance de convivialité . Afin de divertir ceux et celles ayant répondu présents, le staff organisateur a concocté une programmation intéressante . Des jeux de société, de la danse et de l’animation musicale. C'était aussi l'occasion de rencontrer des amis virtuels des réseaux sociaux comme témoigne Myriame Marly François :
«J'ai été très enthousiasmée de voir des amis virtuels pour la toute première fois. Aussi de retrouver des amis de la vie réelle et de pouvoir mettre un visage sur des noms dont j'ai l'habitude d'entendre parler. Et encore, j’ai eu la chance de rencontrer une vielle amie d'école»

Pour Marcna Andy Pierre, Konbit soup joumou est un geste de solidarité. « On débute  l’année avec des amis. On mange, on danse, on célèbre le jour de l’indépendance d’Haïti ensemble. Ce qui m’a personnellement marqué c’est la présence de plusieurs familles qui venaient célébrer ce grand jour. Quant à moi j’ai aimé, j’ai fait de nouvelles connaissances, j’ai découvert  certains de mes amis plus largement . Je ne savais pas qu’ils mangeaient autant" , a-t-elle déclaré avant un grand éclat de rire. 

Selon Laïka Mezil,  la deuxième édition est une réussite nonobstant les difficultés qu’ils ont rencontré lors des préparatifs . « Les gens ont répondu à l’appel et ont manifesté un engouement plus qu'évident pour la consommation de la soupe au giraumon, symbole de notre liberté conquise sur l'armée Napoléonienne. L'équipe est donc satisfaite» poursuit-elle .

Plus loin, cette dernière a fait comprendre que le staff organisateur du Konbit soup Joumou composé majoritairement de jeunes femmes ne veut pas en rester là. « Le rêve, c'est d'étendre le Konbit Soup joumou dans tout le pays et organiser une énorme rencontre avec les haïtiens et haïtiennes autour de la soupe au giraumon. Nous sommes motivé-e-s et nous croyons dans la solidarité. Ce travail colossal ne se fera pas en un clin d'œil, cela demande du temps, de la sensibilisation, une bonne organisation, voilà pourquoi nous préférons avancer étape par étape. L'année prochaine, peut-être nous organiserons le Konbit Soup joumou à Port-au-Prince et dans d'autres régions du pays comme ce fut le cas cette année à Limbé dans le Nord du pays. Rien n'est encore garantie, mais nous travaillons pour atteindre nos objectifs », précise-t-elle 

Konbit soup Joumou se prépare déjà pour la troisième édition qui sera encore plus époustouflante et promet beaucoup de nouveauté.

Billy Gervé

Author
Journaliste ,rédacteur. Il a étudié le journalisme à Média Academy. Il est blogueur. Ancien rédacteur à Mag Haiti. Actuellement étudiant en communication à l’ Université De Port-au-Prince(UP). Rédacteur des concours de chants : Podium Quartiers et Noël Caraïbes

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 11 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 11 mois ago