Jean Charles Moise appelle à l’unité l’opposition pour obtenir la démission de Jovenel Moise

Publié
6 jours ago
Dernière mise à jour
6 jours ago
1943 views
Time to
read
1’

« Derrière les barricades, il n'y a pas de différences entre nous. Unissons-nous pour la phase finale de la bataille », a martelé, Jean Charles Moise, leader du parti politique Pitit Dessalines dans une conférence de presse donnée au local dudit parti ce mardi 5 novembre 2019.

Selon Moise, toutes les couches sociales se retrouvent dans cette bataille et s’unissent derrière les barricades jonchant plusieurs axes routiers partout dans le pays.

Jean-Charles Moise a interpellé les coalitions de l’opposition politique comme Mache Kontre, Fowòm Patriyotik, Passerelle et l’Alternative pour Rebâtir Haïti à faire front commun en vue d’obtenir au plus vite la démission du Président Jovenel Moise du pouvoir.

L’ancien Sénateur du Nord salue ce soulèvement général populaire contre le pouvoir en place et revendiquant l’érection d’un autre système.  La structure Politique Pitit Dessalines conseille aux protagonistes de faire en sorte que l’alternative de sortie de crise doit refléter tous ceux qui s’engagent dans la lutte.

Aux personnalités de la bourgeoisie haïtienne, Jean Charles Moise exige un mea culpa par rapport aux torts commis au peuple. Pitit Desalin condamne, dans cette conférence, les actes de répressions contre plusieurs membres de son parti politique ainsi qu’en son local lors des récents mouvements de protestations lancés depuis environ deux mois dans le pays.

Jean-Charles Moise se positionne en faveur de la poursuite de la mobilisation dans tout le pays. Moise dit n’être pas contre le choix d’un Juge de la Cour de Cassation en remplacement du Président Jovenel Moise. Il a aussi annoncé plusieurs déplacements à l'étranger.

 
Godson LUBRUN source HPN

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago