“Je viens de voir la mort en face”, déclare le journaliste Pierre Renel René

Publié
3 semaines ago
Dernière mise à jour
3 semaines ago
3161 views
Time to
read
1’

Jean Andre Rene et Pierre Renel Rene

En route pour se rendre aux funérailles de son père, Jean André René, qui seront chantées ce samedi à Torbeck, le journaliste Pierre Renel René, à la tête d’une délégation, a failli laisser sa peau dans la localité de Fauché, commune de Grand’Goâve, le vendredi 18 octobre 2019.

 C’est à partir de 3 heures de l’après-midi, ce samedi, en l’Eglise Baptiste de Formont, dans la commune de Torbeck, département du Sud, que seront chantées les funérailles de Jean André René, sergent des ex-Forces Armées d’Haïti (FAD’H). Né le 13 janvier 1948, le Père du Journaliste de Caraïbes FM, Piere Renel René, est décédé le 10 octobre dernier, à l’âge de 71 ans.

Hier vendredi, Pierre Renel René, à la tête d’une délégation composée des membres de sa famille, des journalistes et amis, entre autres, a laissé Port-au-Prince pour se rendre dans le sud, sur les lieux de la dernière demeure de son père. Franchissant barricades en barricades, la délégation allait connaitre un moment délicat, arrivée dans la localité de Fauché, commune de Grand’Goâve, département de l’ouest d’Haïti.

Le cortège est tombé sur une barricade à Fauché, fortement protégée par des hommes lourdement armés, dont certains étaient à couvert dans les buissons des arbres. Ces individus, les armes au poing, ont intimé l’ordre à tous les occupants des véhicules de descendre et de se mettre à plat sur le ventre sur les chaussées. Apparemment très menaçants, ils ont fouillé systématiquement tous les véhicules, a déclaré le journaliste Pierre Renel René, lors d’un entretient accordé à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI).

“Bagay la te santi di” (La situation était très compliquée), a poursuivi le journaliste de Caraïbes, encore sous le poids de l’émotion, affirmant qu’il n’y avait plus moyens de poursuivre le chemin.

Les hommes armés ont intimé l’ordre à tous les membres de la délégation de rebrousser chemin. Et, la délégation est revenue dans la capitale haïtienne.

Le journaliste a expliqué combien était stressante cette situation tant pour lui que pour les personnalités composant le cortège et a révélé notamment que les hommes armés n’ont rien pris ni sur eux ni dans les véhicules.

Par ailleurs, le journaliste Pierre Renel René s’est excusé auprès de tout le monde, suite à l’impossibilité de la famille à Port-au-Prince de recevoir des visiteurs avant les funérailles, à cause de la détérioration de la situation sociopolitique que connait le pays.

En cette circonstance très douloureuse, la rédaction de Vant Bèf Info (VBI) exprime ses profondes sympathies au journaliste Pierre Renel René, à la famille éplorée, à tous et toutes celles affectés par le départ du regretté Sergent Jean André René.

Vant Bèf Info (VBI)

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 6 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 6 mois ago