IHSI: l'i’inflation à 13,2% en janvier 2018

Publié
1 année ago
Dernière mise à jour
1 année ago
3869 views
Time to
read
1’

Haiti Indice des prix à la consommation - Publie en Janvier 2018

Le niveau de l’Indice général des prix à la consommation (base 100 en août 2004) qui permet de mesurer le niveau de l'inflation en Haïti, se chiffre à 330,1 en janvier 2018 contre 327,2 en décembre 2017, traduisant ainsi une évolution différenciée de l’inflation en rythmes mensuel et annuel.

En effet, en rythme mensuel, l’inflation a crû de 0,9% en janvier contre 0,8% en décembre, soit une légère hausse, tandis que l'inflation annualisée qui était de 13,3% est tombée à 13,2%, selon les derniers constats de l'Institut haïtien de statistique et d'informatique (IHSI).

La hausse mensuelle observée est principalement le résultat du comportement des fonctions de consommation : « Alimentation, Boissons et Tabac » qui détient plus de 50% du budget des ménages affiche toujours sa tendance à la hausse (1%), « Loyer du Logement, Energie et Eau » (1%), « Aménagement, Equipement et Entretien du Logement » (1,2%) et « Santé » (1%).

Le gonflement de la fonction « Alimentation, Boissons et Tabac » est surtout dû aux postes suivants: corn flakes (1,2%), mirliton, citrouille (1,9%), oignon (1,4%), viande en moyenne (1,7%), hareng en moyenne (1,5%), noix de coco (2,8%), banane (1,8%), giraumon (2%), aubergine (2,3%), pomme de terre (1,4%), carotte (2%), malanga (1,6%), manioc (1,5%), Patate (1,4%), chadèque (1,8%), citron (1,3%) et cacao en poudre (1,4%).

La croissance de la fonction « Loyer du Logement, Energie et Eau » provient de la variation des prix du loyer du logement (1,9%), gaz propane et bougie en cire respectivement de (0,3%).

L'indice de l’« Aménagement, Equipement et Entretien du Logement » tient sa progression aux variations des postes suivants : salle à manger (1%), insecticide (1,6%), désinfectant (2%), salaire du personnel domestique (2,1%) et services divers (10,6%).

Enfin, le renchérissement de la fonction «Santé» est lié aux lunettes à verres correcteurs, aux frais d'hospitalisation, respectivement 0,6% et aux honoraires payés aux médecins (1,4%).

Du point de vue géographique, la région Sud qui comprend les départements du Sud de la Grand'Anse et des Nippes et la région Transversale qui regroupe les départements du Centre et de l’Artibonite ont connu la plus forte inflation en janvier avec un taux partagé de 1%.

En deuxième position viennent la région de l’Aire métropolitaine, qui contient les villes de Port-au-Prince, de Delmas, de Pétion-Ville, de Carrefour et de Croix des Bouquets, et la région Reste Ouest, qui inclut les départements du Sud-Est et de l’Ouest non compris l’Aire métropolitaine de Port-au-Prince avec un taux commun de 0,9%.

La région qui couvre les départements du Nord, du Nord-Est et du Nord-Ouest est celle où l’inflation a été la moins forte en janvier, soit 0,8%.

Garry Cyprien source le nouvelliste

 

Animateur (s)

Portrait de Anne Merline Eugene
La Mafia existe
1 année 4 mois ago
Portrait de Jacques Adler Jean Pierre
Agenda Culturel RTVC - 20 Avril 2017
2 années 5 mois ago